09292022Headline:

FIF, SORY DIABATÉ RÉPOND À ME ROGER OUÉGNIN

 

Les propos de Me Roger Ouégnin à son encontre ne lui sont pas indifférents. Sory Diabaté, le candidat malheureux à la dernière élection de la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) a répondu au président de l’Asec Mimosas.

Il avait observé jusque-là le silence depuis les élection à la faitière du football en Côte d’Ivoire. Mais le lundi 29 août 2022, Sory Diabaté est sorti de sa réserve. Indexé par des propos de Me Roger Ouégnin, le président du conseil d’administration de l’Asec Mimosas, le candidat malheureux à la présidence de la FIF a réagi.

« Je travaille dans la rectitude. Tout est clair maintenant. L’avenir appartient à Dieu », a déclaré Sory Diabaté à un confrère du média ivoirien ‘’le Sport’’.

Quelques jours plus tôt, Me Roger Ouégnin le citait dans des propos. C’était le 21 août 2022, lors de l’assemblée générale mixte de l’Asec Mimosas. Le PCA du club jaune et noir qui avait soutenu le candidat Yacine Idriss Diallo, avait donné ses raisons de l’échec de Sory Diabaté à cette élection.

« Je suis à la base de l’échec de Sory Diabaté. Et c’est terminé pour lui », avait-il avoué.

Perçu comme le président du club le plus populaire et le plus écouté dans la sphère du football ivoirien, Roger Ouégnin avait été conspué quelques jours après l’élection de Yacine Idriss Diallo comme nouveau président de la FIF. Lors d’un match qui opposait l’Asec Mimosas, son club à la formation du Lys de Sassandra, les supporters ce seul club de Ligue 1 à avoir voté Didier Drogba ont fait passer à Me Ouégnin un moment de mépris et de raillerie dans les tribunes du Parc des sports d’Abidjan.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles