09212018Headline:

Foot: L’entraineur de l’Asec Mimosas, Amani Yao César Lambert a évoqué certaines raisons qui ont bloqué son équipe à quai.

Au soir de l’élimination de l’Asec Mimosas en Coupe de la Confédération, l’entraineur Amani Yao César Lambert a évoqué certaines raisons qui ont bloqué son équipe à quai. Il ne nourrit surtout pas de regret et souligne que l’Asec Mimosas a ce qu’elle mérite.

L’entraineur Amani Yao César Lambert aurait voulu sortir des matches de poules pour disputer les quarts de finales de la Coupe de la Confédération avec son équipe, l’Asec Mimosas. Malheureusement, les Jaunes et Noirs sont restés à quai. « Bon écoutez, on a bien entamé la phase. Malheureusement sur la fin, sur un plan comptable, on n’a pas le nombre de points pour pouvoir passer. On aurait voulu sortir des poules. Malheureusement, notre parcours s’arrête-là. », a-t-il confié au confrère RFI, avant d’ajouter que l’équipe mérite l’élimination : « Je pense qu’on a ce qu’on mérite. »

Le coach des Mimosas pense qu’il doit retourner au laboratoire avec sa troupe pour faire mieux prochainement. « Et puis, voilà, il faut retourner travailler tranquillement pour mieux faire une campagne la prochaine fois. »

Amani Yao nourrit-il des regrets ? Il a répondu par la négative à la ‘’Radio Mondiale’’. « Je dis non ! On a ce qu’on mérite à partir du moment où à domicile, quand on avait perdu contre le Raja, on s’était un peu mis en difficulté, surtout après le match retour. Donc, quand vous n’avez plus votre destin en main, il faut vous en prendre à vous-même, il ne faut pas nourrir des regrets. »

Le technicien des Jaunes et Noirs a donné une explication à l’élimination de son équipe. Il pense que certains facteurs ont négativement influé sur les Mimosas. « A un moment donné il y a des blessés, il y a eu des départs. Et puis, on a eu un gros souci d’effectif, il ne faut pas se le cacher. On est parti à Aduana à 16 joueurs. Aujourd’hui, on n’était que 17. Donc est un peu limité pour certains événements. »

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment