07242024Headline:

Football burkinabé: Banssé ne se présentera pas à la présidence de la FBF

Lazare Banssé, président de la Fédération burkinabè de football (FBF), a annoncé qu’il ne se présentera pas pour un second mandat lors des prochaines élections prévues le 31 août 2024. Cette déclaration a été rendue publique le samedi 29 juin 2024.

Lazare Banssé a expliqué que sa décision de ne pas briguer un autre mandat résulte d’une longue réflexion. Il souhaite donner une chance à la réconciliation des acteurs du football burkinabè après quatre années marquées par des divisions et des querelles. Il appelle à des élections apaisées et au consensus pour assurer le succès du prochain mandat.

Lazare Banssé encourage tous les acteurs du football burkinabè à s’accorder sur un candidat de consensus, soutenu par tous. Il estime que cette approche est essentielle pour le développement du football au Burkina Faso. Il propose également la formation d’un Comité exécutif consensuel, composé des meilleurs profils.

Son mandat a été marqué par plusieurs crises au sein du comité exécutif et avec des acteurs externes à la FBF. Ces divisions et querelles ont été des moments de stress, mais Lazare Banssé a toujours cherché à promouvoir le rassemblement
Durant ses quatre années à la tête de la FBF, Lazare Banssé a travaillé pour le développement du football burkinabè malgré des ressources limitées. Il a réussi à organiser tous les championnats nationaux sans interruption et a augmenté le nombre de clubs féminins en Ligue 1 et Ligue 2, passant de 10 à 14 équipes. Un championnat féminin de Ligue 3 a également été créé.

Les équipes nationales ont obtenu des résultats remarquables, notamment une quatrième place à la CAN 2022 au Cameroun. Les U17 se sont qualifiés pour la Coupe du monde de leur catégorie. Banssé a aussi lancé des projets de détection et de formation des jeunes footballeurs et construit une salle de conférence pour la FBF. Malgré les obstacles, il a maintenu un solde budgétaire positif chaque année, une première depuis longtemps.

Son mandat a été marqué par plusieurs crises au sein du comité exécutif et avec des acteurs externes à la Fédération Burkinabè de Football. Ces divisions et querelles ont été des moments de stress, mais Lazare Banssé a toujours cherché à promouvoir le rassemblement.

Aucun candidat officiel ne s’est encore déclaré pour l’élection du futur président de la FBF le 31 août 2024. Cependant, certains noms circulent, tels que Rahim Ouédraogo, président de Rahimo FC, Ali Guissou, président de l’AS Douanes, et Oumarou Sawadogo, colonel-major à la retraite et ancien président de l’US Forces armées. Lazare Banssé laisse ainsi la porte ouverte à une nouvelle direction pour le football burkinabè, espérant que son successeur continuera à travailler pour l’unité et le développement de ce sport au Burkina Faso.

What Next?

Recent Articles