12152018Headline:

Football: Cristiano Ronaldo a maille à partir avec la police américaine qui coûte que coûte l’interroger dans l’affaire de viol présumé de Kathryn Mayorga.

La police américaine tient à interroger Cristiano Ronaldo sur les accusations selon lesquelles il aurait violé l’Américaine Kathryn Mayorga dans une suite, en juin 2009. Perturbé par cette affaire, la star portugaise s’est discrètement rendue, le dimanche 7 octobre 2018, au pays natal pour voir ses avocats.

Ça devient sérieux ! La police américaine est aux trousses de Cristiano Ronaldo. Elle tient, coûte que coûte, à interroger le joueur dans l’affaire de viol présumé de l’Américaine Kathryn Mayorga, dans une suite en 2009.

Lire aussi cet article : Accusé de viol, Cristiano Ronaldo “doit retourner vivre au Portugal pour éviter l’extradition”

Les fins limiers de Las Vegas sont très actifs sur le dossier. Et un porte-parole de cette police a déclaré à Mirror que « Nous ne savons certainement pas encore quand cela se produira … mais à un moment donné, nous devrons l’écouter. »

La police a également confirmé avoir en sa possession le kit médical pour agression sexuelle de Mme Mayorga, qui avait été emporté le jour du viol présumé.

A l’époque, au moment du prétendu incident, Mme Mayorga a refusé de nommer son agresseur présumé, préférant signer un accord d’un montant de 288 000 livres sterlings avec Ronaldo en échange de son silence.

En août 2018, elle a demandé à la police de Vegas de rouvrir l’affaire, nommant ainsi son agresseur présumé et fournissant plus de détails sur ses affirmations.

Cristiano Ronaldo s’est envolé en jet privé, le dimanche 7 octobre 2018, pour se rendre dans son Portugal natal, en vue de rencontrer ses avocats. La veille, il avait activement participé à la victoire (2-0) de la Juventus contre Udinese, en inscrivant le deuxième de son équipe à la 37ème minute.

Il ne participera aux matches du Portugal contre la Pologne ce jeudi 11 octobre en ligue des nations et contre l’Ecosse, le dimanche 14 octobre 2018, en match amical. En accord avec le président de la Fédération portugaise de football et le sélectionneur de son pays, il signerait son retour en sélection en 2019.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment