10162018Headline:

Football: Samuel Eto’o pense qu’à 37 ans, il n’a rien perdu sur son sens du but ?

A 37 bien sonnés, l’attaquant camerounais, Samuel Eto’O Fils, garde toujours intacts ses instincts de buteur. Après 3 saisons passées dans le championnat turc, il est sollicité par plusieurs clubs français, mais prend son temps pour analyser les offres.

Si Samuel Eto’O Fils ne connait pas encore son point de chute, après 3 saisons passées dans le championnat turc, il est cependant sollicité par plusieurs clubs, notamment ceux de la France. Il l’a fait savoir dans un entretien accordé au confrère RFI. A la question de savoir où il ira, il a dit : « On ne sait pas encore. Je suis en train de regarder le marché, et puis, je prendrai ma décision dans les prochains jours. »

Malgré le poids de l’âge, le joueur de 37 ans pense qu’en tant qu’attaquant expérimenté, il n’a pas de souci à se faire. Et qu’il serait plutôt difficile pour un défenseur de tenir le coup à cet âge. « Je crois plutôt que c’est difficile pour les défenseurs. Moi, je sais marqueur les buts. C’est ce que j’ai fait toute ma vie et c’est ce que je vais continuer à faire. C’est plutôt difficile pour les défenseurs parce qu’à un moment donné, vous n’avez plus cette vitesse-là. Moi, même si je n’ai pas ma vitesse de 20 ans, je garde toujours une bonne vitesse. Et en plus, avec l’expérience, je comble toujours ça. »

Revenant sur les différentes offres, Samuel Eto’O n’a pas caché l’intérêt des clubs français pour sa personne. « Si je vous dis que je ne parle pas avec certains clubs français, c’est pour vous mentir, vu qu’à travers mon avocat, je me suis exprimé en disant que j’étais ouvert à écouter les offres qui venaient de la France. On a des offres. Nous allons voir ce qui nous convient le mieux pour la fin de ma carrière et je ferai mon choix. »

Mais quels clubs français ? On parle de lui à l’OGC Nice. « On verra bien. », a-t-il répondu avant d’ajouter que son objectif est de jouer en Ligue 1. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il a repoussé l’offre de Lens. « Ah oui ! Parce que même si Lens, ça c’est vrai, s’est manifesté, mon objectif premier est de jouer en première division. ». Et de préciser qu’il peut jouer deux saisons encore avant d’arrêter sa carrière pour commencer une nouvelle vie.

Et si le PSG lui faisait des offres ? « Je suis déjà supporter du PSG, je ne sais pas si ça se fera avant la fin de ma carrière. Mais le plus important pour moi, c’est de continuer à jouer et continuer à marquer des buts et de prendre plaisir. »

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment