08172018Headline:

Football: Yerri Mina en compagnie de Lionel Messi révèle « J’ai parié avec eux quand je suis arrivé »

Le défenseur colombien du FC Barcelone, Yerry Mina, bourreau du Sénégal en huitième de finale du Mondial 2018, avait pris l’habitude de défier Lionel Messi, Luis Suarez et Andres Iniesta. Mal lui en prit.

Ne défie pas Lionel Messi, Luis Suarez et Andres Iniesta qui veut. Le défenseur colombien du FC Barcelone, Yerry Mina, l’aura appris à ses dépens. Arrivé chez le champion d’Espagne, la saison écoulée, il a perdu assez de sous dans un jeu de pari.

En fait, pour rigoler, Yerry Mina a initié un concours pour voir qui de Lionel Messi, Luis Suarez, Andres Iniesta et lui-même tirait mieux les coups francs. Et lors des séances d’entrainement, il se mesurait à ces 3 joueurs. Mais, piètre tireur de coup franc, il perdait chaque jour 50 euros, soit 32 500 francs cfa. « Quand je suis arrivé, pour rigoler, j’ai commencé à parier avec eux sur qui tirait le mieux les coups francs. Mais j’ai réalisé qu’ils me prenaient environ 50 euros par jour. Ce sont des personnes formidables et des magiciens. »

Si le Colombien n’est pas un as des coups francs, il exploite autrement les coups de pieds arrêtés. Comme il l’a fait en huitième de finale du Mondial 2018 contre le Sénégal, où il smashé de la tête (1-0, 74è) le corner tiré par Juan Fernando Quintero pour tromper le gardien Khadim N’diaye. C’était son deuxième but dans cette compétition après le premier inscrit lors de la démonstration (3-0) de la Colombie face la Pologne.

En mal de temps de jeu au FC Barcelone, Yerri Mina a fait une bonne campagne au Mondial 2018. Ce qui fait de lui actuellement un joueur convoité par les grands clubs. L’Olympique Lyonnais, Manchester United et Everton auraient déjà manifesté leur volonté de l’avoir dans leur effectif.

Esther Lignon

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment