10242020Headline:

Hervé Renard rencontre Drogba et Yaya;Les raisons

Yaya et Drogba

A quelques petites semaines du début de la Coupe d’Afrique des nations (Can), Hervé Renard, le sélectionneur national, fait le tour des Eléphants évoluant en Angleterre.

Selon une information de Jeune Afrique, le technicien savoyard y est pour rencontrer Yaya Touré, le capitaine des Eléphants. De même que Wilfried Bony (Swansea), Tioté Cheick (Newcastle) et Jérémie Boga, une jeune pousse de la pépinière de Chelsea, un Franco-ivoirien de 18 ans né à Marseille. « Hervé Renard essaiera de convaincre le jeune Boga, âgé de 18 ans, de rejoindre les Éléphants, mais il est aussi convoité par la Fédération française de football (Fff) », rapporte l’hebdomadaire panafricain basé à Paris. Mais, le principal objet de la présence de Renard à Londres pourrait être son rendez-vous avec Didier Drogba. « Il devrait aussi rencontrer aussi la star Didier Drogba. On ignore, pour le moment, de quoi ils vont parler. Mais Drogba n’a aucun problème avec Renard. Il a plutôt des relations exécrables avec le président de la Fif, Augustin Sidy Diallo » ajoute Jeune Afrique.

Bien qu’il ait pris sa retraite internationale chez les Eléphants, Didier Drogba intéresse encore le sélectionneur national, qui n’a pas cessé, depuis son départ, de lui faire des appels du pied. Va-t-il, cette fois-ci, les yeux dans les yeux, tenter de convaincre l’ex-capitaine des Eléphants de revenir sur sa décision ?

A 36 ans, la légende de Chelsea garde toujours bon pied et multiplie les exploits depuis son retour à Stamford Bridge. Un tel joueur et les nouvelles plutôt rassurantes sur son come-back réussi en Angleterre intéresseraient plus d’un sélectionneur. Leader incontesté d’un club ivoire qui peine à réussir ses mutations, avec la reconstruction engagée, Drogba pourrait encore servir de lien entre les anciens et les nouveaux. Il serait surtout un atout indispensable pour les pachydermes en janvier-février, en Guinée Equatoriale. Reste à savoir si le buteur de Chelsea veut revenir.

Litié BOAGNON

L’inter

Comments

comments

What Next?

Recent Articles