09302022Headline:

Inquiet pour sa sécurité, l’arbitre interrompt le match Metz-Guingamp

Le match de L2 entre Metz et Guingamp a été interrompu par l’arbitre à la 56e minute de jeu lundi 12 septembre quelques secondes après l’irruption d’un spectateur sur la pelouse, a constaté un journaliste de l’AFP.

Quelques secondes plus tôt, Pierre Gaillouste avait sorti un troisième carton rouge à l’encontre du Messin Danley Jean-Jacques, provoquant la colère du public mosellan déjà très remonté.

Un spectateur a alors franchi la barrière et est allé s’adresser à l’arbitre, avant d’être rattrapé puis évacué par des stadiers.

Pierre Gaillouste a ensuite pris la direction des bancs de touche et a signifié aux délégués et aux entraîneurs qu’il interrompait le match car il considérait que la sécurité du corps arbitral n’était plus assurée.

Tension palpable
Avant cette action, la tension était déjà très palpable, notamment depuis l’exclusion très sévère du gardien Alexandre Oukidja juste avant la mi-temps.

Le portier messin, sorti en larmes, avait touché involontairement Jérémy Livolant lors d’une sortie aérienne, écopant d’un carton rouge direct et provoquant un penalty qui avait permis à Guingamp d’égaliser (3-3) juste avant la pause.

Le défenseur Kiki Kouyaté avait déjà été exclu à la 32e minute pour contestation après avoir reçu un avertissement. Le score était alors de 3 à 1 en faveur de Metz.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles