02042023Headline:

Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024: L’amélioration des performances des athlètes ivoiriens au cœur d’un atelier de réflexion

À moins de deux (2) ans des jeux olympiques Paris 2024, la direction générale des sports a convié l’ensemble des parties prenantes a pousser la réflexion en s’appuyant sur les résultats des dernières JO Tokyo 2020 afin de rebondir en à Paris en 2024.

Dans son mot d’ouverture, Bertin Koffi, directeur général des sports, a manifesté son optimisme quant à l’amélioration du rendement des athlètes ivoiriens à Paris.<< Le rendement actuel des athlètes laisse espérer que la Côte d’Ivoire pourra battre son record aux prochains jeux olympiques Paris 2024 si les conditions de performances sont créés >>, a-t-il indiqué.

Pour se faire, il a invité l’assistance à ne pas faire de cette tribune un tribunal. Représentant le président du comité national olympique, Mr Alla vice-président du CNO-CIV, a invité le mouvement sportif à tirer les leçons des derniers jeux olympiques. Le ministre des Sports, Paulin Claude Danho, a réitéré sa vision de permettre aux athlètes ivoiriens de performer a travers la mise en place de structures compétentes. Il a par ailleurs, lancé un appel à l’ensemble du mouvement sportif: << il est attendu que les scores des athlètes aux JO Paris 2024 soient d’envergure. Pour se faire, nous devons contribuer à l’amélioration de leur performance car c’est un challenge pour toute la Côte d’Ivoire >>. Rappelons que la Côte d’Ivoire est rentré des JO Tokyo 2020 avec une seule médaille de bronze obtenue par la taekwondo-in Ruth Gbagbi. Un résultat peu reluisant qu’il faudra très vite corriger.

Des commissions ont donc été créée après la cérémonie d’ouverture afin de pousser la réflexion sur tous les aspects pouvant contribuer à l’obtention de plus de médailles par le bataillon ivoirien qui sera déployé aux JO Paris 2024.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles