08202018Headline:

Kenya: On ne reverra plus jamais l’athlète Nicholas Bett sur les pistes, il à été tué dans un accident de la circulation.

L’athlète kenyan champion du monde du 400m haies à Pékin en 2015, Nicholas Kiplagat Bett, est décédé dans la matinée du mercredi 8 août 2018, dans un accident de voiture, dans le district de Nandi, dans l’ouest du Kenya.

Fin de course pour l’athlète kenyan Nicholas Kiplagat Bett. Le champion du monde du 400 mètres haies à Pékin en 2018, est décédé, le mercredi 8 août 2018, dans un accident de la circulation. « L’accident s’est produit lorsque son véhicule a heurté une bosse et a fait des tonneaux. Il est mort sur le coup », a déclaré à l’AFP, le commandant de police du comté de Nandi, Patrick Wambani.

« C’est triste car je lui ai parlé hier (mardi). Il était allé consulter un médecin au Nairobi Hospital en raison de la blessure contractée à Asaba », a expliqué Barnabas Korir, un responsable de la Fédération kenyane d’athlétisme.

Nicholas Bett avait participé aux championnats d’Afrique qui ont eu lieu, la semaine écoulée à Asaba au Nigéria. En finale du 400m haies, une douleur l’avait contraint à l’abandon.

Esther Lignon

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment