02192019Headline:

La Côte d’Ivoire accepte d’organiser la CAN de football de 2023

La Côte d’Ivoire a accepté le glissement des dates d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football et abritera désormais la compétition de 2023 au lieu de celle de 2021 qui lui avait été initialement attribuée.

L’annonce a été faite mardi par le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, qui a évoqué au sortir lundi d’une audience avec le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara une “solidarité” des autorités ivoiriennes au Cameroun censé organiser la CAN 2019 mais dont les infrastructures pour la compétition ne sont “achevées qu’à 80%”.

“Je remercie sincèrement le chef de l’Etat de la Côte d’Ivoire d’avoir pris en compte cet aspect de la solidarité pour soutenir ce glissement pour qu’en 2021 la CAN soit au Cameroun, en 2023 en Côte d’Ivoire et la Guinée en 2025”, a déclaré Ahmad Ahmad.

Le gouvernement ivoirien “a pris acte” de la décision de la CAF, selon le ministre ivoirien des Sports, Paulin Danho, qui accompagnait le président de la CAF.

“Le président (Alassane Ouattara) a tenu à exprimer sa solidarité à l’ensemble des sportifs africains et surtout exprimer sa solidarité au Cameroun pour les importantes infrastructures réalisées et il nous a instruit de poursuivre l’ensemble des travaux en cours pour que les délais soient tenus”, a ajouté Paulin Danho.

La CAF a choisi l’Egypte pour organiser la phase finale de la CAN 2019 prévue du 15 juin au 13 juillet avec 24 équipes et 52 matches contre 16 équipes et 32 matches auparavant.

(Rédacteurs :Gao Ke, Yishuang Liu)

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment