02182018Headline:

Les Eléphants trop forts pour le Sénégal

elephant can

La Côte d’Ivoire a quasiment tué tout suspense dans le barrage l’opposant au Sénégal en remportant aisément l’aller (3-1). Les Elephants, emmenés par Drogba, Kalou et Gervinho, ce dernier étant impliqué dans tous les buts, ont un pied et demi au Brésil. Même si le but sénégalais dans les dernières secondes maintient un minimum d’intérêt.

 

Il faudrait un miracle pour que le Sénégal se qualifie pour la prochaine Coupe du monde. La Côte d’Ivoire a prouvé qu’il y avait une classe d’écart, au moins, entre elle et les Lions de la Téranga, balayés à Abidjan ce samedi (3-0). Jamais les joueurs d’Alain Giresse n’ont semblé en mesure d’inquiéter des Eléphants largement supérieurs, qui ont plié l’affaire en un peu moins d’un quart d’heure. Le temps pour Gervinho d’obtenir un penalty transformé par Drogba (4e) puis de voir sa frappe déviée par le Bordelais Sané pour doubler la mise (14e).

 

Le trio composé par le Romain, la légende Drogba et Salomon Kalou aura causé toutes les peines du monde à une défense sénégalaise en souffrance. Cette dernière cédait ainsi logiquement peu après le retour des vestiaires, Kalou profitant d’un service en profondeur d’un Gervinho omniprésent et meilleur joueur sur la pelouse pour signer le troisième but des siens (50e). Les seules fois où le public ivoirien aura tremblé auront été en fait sur les craintes de blessure de Drogba avant la pause puis du gardien Barry à l’heure de jeu.

 

Difficile d’imaginer que le Sénégal, trop rarement dangereux ce samedi, pourra inverser la tendance le 16 novembre prochain devant son public. Mais le but inscrit par Papiss Cissé dans les dernières secondes maintien un minimum d’intérêt avant la manche retour. De quoi agacer Sabri Lamouchi, alors qu’à 3 – 0 la qualification semblait promise à son équipe.

webnews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles