08202018Headline:

Les sportifs et journalistes ivoiriens font des révélations sur le coach « taquin », Henri Michel.

© Autre presse par DR
L`ex-sélectionneur français des Eléphants Henri Michel

Le décès du technicien français Henri Michel, ex-sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire (2004-2006) a plongé, mardi, sportifs, journalistes sportifs, anciens poulains dans la tristesse.

Ancien sélectionneur des Eléphants ayant conduit la Côte d’Ivoire pour son premier Mondial de football en 2006, en Allemagne, Henri Michel était « un esthète » pour l’ex-international Bonaventure Kalou.

« Merci pour tout coach ! Tu étais un esthète, un bon vivant. J’ai beaucoup appris à tes côtés. Merci de m’avoir protégé quand toute l’opinion sportive ivoirienne me vouait aux gémonies. Dieu t’accueille l’artiste ! Chapeau bas », écrit le footballeur sur sa page Facebook.

Pour sa part, Jean-Claude Djakalé dit Djakus, journaliste sportif, ex-chargé de Presse à la Fédération ivoirienne de football (FIF) salue la mémoire d’un sélectionneur « taquin » avec tout son entourage.

« J’étais de l’expédition de la CAN 2006 en Egypte où j’ai senti une complicité de Michel avec ses joueurs. Il était taquin avec son entourage, affable, humble et disponible à répondre aux sollicitations de la presse. Le coach Henri Michel, en plus de ses qualités humaines, était un bosseur », retient M. Djakalé de l’ex-sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire.

Dans un post sur son compte twitter, Cyril Domoraud, ex-capitaine des Eléphants salue la mémoire de son coach dont il a appris « le décès avec beaucoup d’émotion ».

« Tu resteras toujours dans ma mémoire car tu es le premier entraîneur qui a qualifié la Côte d’Ivoire pour la coupe du monde et la finale de la CAN », se souvient Cyril Domoraud.

Alain Gouaméné, ex-international et ex-sélectionneur des Eléphants B retient d’Henri Michel son passage sous ‘’la coupe’’ du technicien français à ses débuts d’entraîneur.

‘’J’ai appris ce métier d’entraîneur avec Henri Michel. J’étais à ses côtés pendant la CAN 2006 en Egypte où les Eléphants ont perdu la finale aux tirs aux buts face au pays organisateur puis en Allemagne pour la Coupe du monde 2006. C’était des moments merveilleux avec Henri qui prenait plaisir à consulter ses collaborateurs que nous étions. C’est un travailleur et humble’’, a déclaré Alain Gouaméné à APA.

Outre la Côte d’Ivoire, Henri Michel, décédé mardi à l’âge de 70 ans, a entraîné plusieurs grandes nations de football dont le Cameroun (1994), le Maroc (2007-2008) et la France (1984-1988).

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment