12132017Headline:

Les surnoms de Yaya Touré à Manchester City….

Hier voué aux gémonies par l’entraîneur Pep Guardiola, Touré Yaya Gnégénéry est aujourd’hui adulé à Manchester City, au point d’être affublé de tous les surnoms affectifs.

Manchester City a battu (2-0) Middlesbrough et s’est qualifié en demi-finale de la Coupe d’Angleterre, ce samedi 11 mars 2017, avec un Yaya Touré toujours brillant. Même si l’Ivoirien n’a pas marqué, il a contribué au succès des Citizen.

En attendant le match retour des 8èmes de finale de la Ligue des champions contre l’AS Monaco, le mercredi 15 mars prochain, Linfodrome a fait une incursion dans le vestiaire des Citizen, pour en savoir plus sur le « ressuscité » Yaya Touré.

Dans cette formation de Manchester City, Yaya Touré a plusieurs surnoms. La révélation a été faite par le média anglais Mirror.

Pep Guardiola, l’entraîneur à la barbe touffue est parmi ceux qui ont donné des surnoms à l’ex-capitaine des Eléphants. Savez-vous comment il l’appelle ? « Grand père ». Et Yaya Touré apprécie d’être le « grand-père » de Manchester City, a révélé le média anglais.

« Grand-père » n’est pas le seul surnom de Yaya Touré. L’international ailier anglais Raheem Sterling (22 ans) et son alter ego allemand, Leroy Sané (21 ans), l’appellent « Oncle », a révèle le dernier nommé dans une interview avec BBC.

L’ailier Allemand révèle que c’est son coéquipier Raheem Sterling qui a donné ce surnom et il a commencé à l’imiter.

Visiblement, le surnom « Oncle » amuse Yaya Touré : « Ils m’appellent mon oncle et cela me donne l’envie de les battre à l’entraînement (…) Parfois, quand je m’entraine et que je suis devant eux, je dis mon oncle devant, tu dois mieux me suivre ou me passer », explique Yaya Touré et d’indiquer que c’est une bonne chose de continuer à jouer et de continuer à donner l’exemple aux jeunes joueurs.

Arrivé à Manchester City lors de la saison 2010-2011, Yaya Touré est aujourd’hui l’un des doyens des Mancuniens. Mais toujours bon pour le service. Son contrat expire en juin prochain et il ne sait pas si ses dirigeants vont le prolonger.

Le samedi 13 mai 2017, l’ex-capitaine des Eléphants aura 34 ans. Mais le natif de Bouaké veut continuer à jouer jusqu’à 38 ans.

Adolphe Angoua

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment