12152017Headline:

MLS: la “Drogbamania” gagne tout le Canada/ Son effigie partout!

drogba didier

A Montréal, Didier Drogba est omniprésent: sur les épaules des supporteurs qui portent son maillot, sur des statuettes à son effigie. En quelques mois, le buteur ivoirien a réveillé l’Impact, son club, et une ville qui voue une passion au hockey sur glace.

Après avoir asphyxié jeudi le Toronto FC 3 à 0, l’Impact et Drogba, son joueur-vedette, disputent dimanche contre Columbus les quarts de finale de la MLS, le championnat américain. Une première pour les “Bleus”.
“Quand j’ai appris qu?il arrivait à Montréal, ça m’a réjoui au plus haut point, c’est une de mes idoles!”, s’exclame Emile, venu tout spécialement de Québec, distant de 250 km.
“On aime son sens du spectacle et sa manière de marquer des buts”, poursuit-il.
En matière de spectacle, Drogba, ancien capitaine de la Côte d’Ivoire, est depuis longtemps une référence. Sitôt le match terminé, il a publié sur Twitter une danse bien à lui sur un air de rap africain entouré de ses coéquipiers dans le vestiaire de Montréal.
Et pour ce qui est des buts, Drogba en connaît toujours un rayon à 37 ans: 12 matches, 12 buts!
‘Le meilleur’
Avant son arrivée, l’Impact se traînait en fond de classement après quatre premiers mois décevants à peine illuminés par la finale de la Ligue des champions Concacaf perdue face aux Mexicains de Club America.
Après un quatrième titre de champion d’Angleterre avec Chelsea, Drogba a débarqué fin juillet à Montréal et s’est aussitôt imposé comme le sauveur: il a non seulement remis le club sur les rails, mais a aussi contribué à remplir les 20.000 places du stade Saputo.
“Même si l’Impact prend un but, il a la force de mobiliser tous les joueurs jusqu’à la 90ème minute. Dans le vestiaire et sur le terrain, il est la deuxième force de l’équipe après l?entraîneur”, s’enthousiasme Doru, supporteur de longue date.
“C’est le meilleur joueur cette année”, renchérit Lyne, supportrice de l?Impact venue voir le match avec son fils.
Son entraîneur, Mauro Biello, ne dit pas autre chose: “Didier a amené quelque chose à l’Impact sur le terrain et hors du terrain. Il y a un bon esprit (…) et en voyant une équipe comme ça, la foule et les +partisans+ vont suivre et nous encourager”.
Dès qu’il entre sur la pelouse, Drogba est salué par une immense ovation. Sa combativité reste intacte et à chacune de ses prises de ballon, la fébrilité est palpable dans les tribunes.
Liste d’attente pour les maillots
Le propriétaire du club, Joël Saputo, à la tête d’un empire industriel de produits laitiers, peut se frotter les mains d’avoir fait venir l’ancien joueur de Marseille, passé aussi par la Chine et Galatasaray en Turquie.
Et pour cause: depuis l’arrivée de Drogba, l’Impact bénéficie d?une hausse de popularité sans précédent et “le stade se remplit plus rapidement et plus à chaque match”, constate Jean-Alexandre, un supporter de l’Impact, tout de bleu vêtu.
De plus, la vente de produits dérivés a également explosé. Stéphanie Bureau, directrice image de marque et produits dérivés, explique que l’annonce de son arrivée cet été a pris tout le monde de court.
“En trois jours, on a vendu tous nos maillots numéro 11, alors on a dû instaurer une liste d’attente qui n’est pas encore résorbée depuis”, confie-t-elle à l’AFP.
Autre produit phare, la petite figurine à l?effigie de Drogba: “On en a vendu des tonnes!”, raconte Stéphanie Bureau en dressant un profil disparate des clients qui vont “de la jeune fille de cinq ans qui veut un maillot de Drogba au grand-père retraité”.
“Tout le monde aime Drogba, c’est incroyable, tout le monde l’admire”, renchérit-elle.

yahoo.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment