12052022Headline:

Mondial 2022: le Cameroun punit d’entrée par la Suisse

Malgré ses multiples occasions de but, le Cameroun s’est incliné face à la Suisse (0-1) ce jeudi en première journée du groupe G à la Coupe du monde 2022.

Mauvaise entame pour le Cameroun à la Coupe du monde 2022. Les Lions indomptables se sont inclinés face à la Suisse ce jeudi, à l’occasion de la première journée du groupe G. Face à la Nati dans un match disputé au stade Al Janoub, les poulains du sélectionneur Rigobert Song ont été battus sur le score de 1-0. L’unique but de la partie a été marqué par Breel Embolo en début de seconde période.

Dominateur en première période, le Cameroun avait tout pour rentrer au vestiaire avec un large avantage au score. Mais les protégés de Samuel Eto’o ont préféré collectionner les mauvais gestes dans les 16 mètres adverses. Mbeumo, sur une merveille de passe de Tolo, a frappé dans un angle bien fermé par Sommer alors que Choupo-Moting était pratiquement tout seul. Quelques minutes plus tard, c’est autour de l’attaquant du Bayern de récidiver avec un duel raté face au gardien helvète alors qu’il pouvait servir Mbeumo totalement démarqué.

De grosses ratées qui ont fini par se retourner contre les Camerounais au retour des vestiaires. Et c’est un enfant du pays qui se chargea d’exécuter la sentence. En effet, alors qu’on jouait la 48è minute, Shaqiri centrait pour Breel Embolo, libre de tout marquage et qui reprenait victorieusement pour ouvrir le score (1-0, 48e). Une réalisation parfaite de l’attaquant de Monaco né à Yaoundé, qui n’a pas célébré son but, peut-être par respect pour sa nation d’origine.

Sonnés, les Lions camerounais vont tenter de réagir avec quelques incursions infructueuses de Choupo-Moting dans le camp suisse. Les entrées de Vincent Aboubakar, Nkoudou et Ngamaleu n’apporteront également rien à la situation des Champions d’Afrique 2015 qui s’inclinent donc sur ce score de 1-0.

Logé dans une poule composée également du Brésil et de la Serbie, le Cameroun a visiblement compromis ses chances de se qualifier pour les huitièmes de finale. La victoire est désormais indispensable pour les Lions Indomptables lors des prochaines sorties, face à la Serbie (28 novembre) et contre le Brésil (2 décembre) lors des deux dernières journées dans ce groupe G.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles