08232017Headline:

Nigeria: Stephen Keshi retrouve la sélection

kehi

Limogé par la Fédération nigériane après le mauvais résultats des Super Eagles dans les éliminatoires de la CAN 2015, Stephen Keshi est annoncé pour retrouver le poste de sélectionneur qu’il a quitté deux semaines auparavant.
Cela va finir par ressembler à un cirque… Remercié de ses fonctions de sélectionneur national il y a tout juste 15 jours, malgré la victoire des Super Eagles face au Soudan dans les éliminatoires de la CAN 2015, Stephen Keshi devrait être à nouveau porté à la tête de l’équipe. C’est du moins l’information annoncée par la presse locale et même relayée par Toyin Ibitoye, le directeur de la communication du Nigeria.
“Keshi revient à la tête des Super Eagles”, a notamment indiqué l’homme de presse depuis son compte Twitter. Un retour aux affaires pour le champion d’Afrique 2013, mené sous l’impulsion du président de la république Goodluck Jonathan, qui aurait œuvré de tout son poids afin que Keshi soit à la tête de l’équipe au moins pour les deux rencontres à venir.

Un nouveau cas d’ingérence ?

Une interférence du chef de l’état qui ne devrait pas être du goût de la FIFA, réfractaire à toute forme d’ingérence pour ce qui est du fonctionnement des fédérations nationale. D’autant plus que les Nigérians sont déjà dans le viseur de l’instance mondiale du ballon rond et sont sous le coup d’une suspension de sept mois si d’ici vendredi Amaju Pinnick, le nouveau président élu de la Fédération nigériane, n’est pas officiellement reconnu par les autorités locales.

Mal embarqué dans les éliminatoires de la CAN 2015 avec une 3e place dans le groupe A, le Nigeria va successivement affronter le Congo, puis l’Afrique du Sud pour tenter de décrocher sa qualification. Deux rencontres prévues pour le mois de novembre, si d’ici là la couperet de la FIFA n’est pas tomber.

Afrik

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment