07222019Headline:

Non, Lamouchi dégage ! Cette qualification s’est faite par césarienne tellement les ivoiriens ont souffert

lamouchi-drogba_0

Cette qualification s’est faite par césarienne tellement les ivoiriens ont souffert des lacunes de l’équipe ivoirienne qui a joué comme tétanisée devant les Sénégalais. Les Ivoiriens ont été dominés de la première minute au but salvateur, par pur exploit individuel, de Salomon Kalou sans que Sabri Lamouchi ne trouve une alternative pour contrer la bourrasque sénégalaise. c’est quel entraîneur qui ne parvient jamais à changer de tactique lorsque son équipe se heurte à des menaces de ses adversaires ? en réalité, le problème des éléphants, c’est Lamouchi. l’équipe est trop lourde pour lui. il a montré plus d’une fois qu’il ne sait pas utiliser ses joueurs. De plus en plus, son système montre des failles inquiétantes pour l’avenir des Éléphants reconnus comme au dessus du lot en Afrique, selon le classement Fifa. En Afrique du sud contre le Nigeria en ¼ de finale de CAN 2013, lui l’entraîneur a assisté impuissant à la débâcle de son équipe. Le samedi encore, n’eût été la malchance doublée d’une maladresse des lions de la Terenga, les Éléphants auraient pris plus de 3 buts. La Côte-d’Ivoire ne peut plus continuer avec un tel entraîneur qui utilise, à chaque match, le «système du hasard ». Ce qu’on a vu au Maroc ne présage rien de bon.

Francois Konan
Le Nouveau Réveil

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment