12142017Headline:

OM; D’étranges révélations sur le comportement du joueur Lassana Diarra…

lancina diara

Porté en triomphe il y a encore quelques mois, Lassana Diarra voit sa cote d’amour se déprécier à l’OM. Et ce ne sont pas les dernières révélations de La Provence qui viendront inverser cette tendance à la baisse…

“En amour, il n’y a que le premier faux-pas qui compte”, disait Albert Willemetz en son temps. L’adage correspond assez bien au cas de Lassana Diarra, dont la cote d’amour descend en flèche à Marseille depuis qu’il a ouvertement exprimé son envie de quitter le Vieux Port, quitte à entamer un bras de fer avec l’OM pour pouvoir lever l’ancre. Porté en triomphe il y a six mois à peine, à l’issue d’une première partie de saison exceptionnelle sur le plan individuel, le milieu de 31 ans voit maintenant s’ajouter plusieurs lignes au passif du bilan de sa courte aventure olympienne.

Dans son édition de ce lundi, La Provence publie un article au titre assez évocateur, “Diarra : mi ange, mi démon”, dans lequel il est décrit comme un “égoïste qui ne pense qu’à sa gueule, souvent au détriment du collectif”… Les louanges nées de ses premières sorties au Vélodrome sont désormais bien loin. Il faut dire qu’en interne, l’ancien Madrilène n’a pas tout fait pour se faire apprécier…

La rumeur PSG inventée de toutes pièces ?

“Comme il veut rattraper le temps perdu, il a affiché clairement ses préférences en terme de coéquipiers à ses côtés”, lance-t-on au sein du vestiaire. Plusieurs fois au cours de la saison, Diarra aurait effectivement influé sur les choix de ses coachs successifs. Face à Reims (victoire 1-0, le 7 mai), par exemple, il aurait demandé à Franck Passi de ne pas évoluer aux côtés de Franck Anguissa devant la défense. Il avait eu gain de cause, puisqu’Abdelaziz Barrada avait été préféré au camerounais.

Et les petites manoeuvres en sous-main de Diarra ne s’arrêteraient pas au volet sportif. Si l’on en croît l’un de ses proches, contacté par La Provence, le tricolore serait aussi capable d’orchestrer certaines rumeurs à son sujet, à l’approche du mercato. Evoqué depuis plusieurs mois, l’intérêt du PSG à son endroit aurait ainsi pu être inventé de toutes pièces, dans le but de lui offrir une prime à la signature plus importante, ailleurs… “Lass est un filou. Il est capable de se servir de Paris pour faire monter les enchères.” Après tout, comme le disait Oscar Wilde, “s’aimer soi-même est l’assurance d’une longue histoire d’amour”

Catégorie : OM, Mercato OM

.madeinmarseillais

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment