09212019Headline:

Présidence de la FIF: Didier Drogba aurait-il enfreint aux règles élémentaires?

Didier Drogba on le sait est candidat à la présidence de la fédération ivoirienne de football. D’ailleurs, il est le premier postulent à avoir manifesté le désir de briguer le poste de Sidy Diallo. ” La présidence de la FIF pourrait m’intéresser si les conditions sont réunies ” avait-il lâché.

Mieux, depuis quelques jours, l’ancien international aurait déposé sa candidature au siège de la fédération à Treichville. Et qu’il se préparait pour prendre part au scrutin prévu en décembre prochain selon les mêmes sources. En fait, une candidature qui n’obéit à aucun principe d’une élection à la maison des verres.

Puisque pour pouvoir déposer ses dossiers, il faut que la date du scrutin soit connue. Qu’il ait une commission électorale mise sur pied. Que le mandat du président Sidy Diallo arrive à expiration. Rien de tout cela. On le voit, cette information selon laquelle Drogba a déposé sa candidature montre très bien que l’ancien capitaine des Eléphants ne maîtrise pas le contour d’une telle élection. A moins que l’info ait été donnée pour saboter déjà sa candidature et le discréditer avant l’élection.

Car on imagine mal Drogba, un homme sérieux et méticuleux se lancer dans une telle aventure sans même en connaître les règles élémentaires. Le football ivoirien tomberait bas une fois élu. Sur ce plan, ses détracteurs ont réussi leur coup. En tout cas, avant même qu’il ne dépose réellement sa candidature, ça ne sent pas très bon pour lui. Parce que les peaux de bananes vont resurgir jusqu’à ce qu’il renonce à son projet. Tel est le but de cette stratégie. Mais à qui la faute ? A Drogba qui ignore la presse ivoirienne au détriment de ceux de France. Cela lui fait ignorer les choses de son propre pays. Election à la FIF, ça commence à brûler. Néanmoins, Drogba est un garçon expérimenté. Donc, rien en principe ne devrait l’effrayer dans la course à la maison des verres s’il y tient. Etre président de la FIF faisant recette en Côte d’Ivoire.

Lire sur abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment