02192019Headline:

PSG: Christophe Dugarry lance des piques à Neymar après sa blessure.

Neymar est sorti sur blessure mercredi dernier à la 62è mn du match des seizièmes de finales de la Coupe de France qui opposait le Psg à Strasbourg. Réagissant à cette enième blessure du Brésilien, Christophe Dugarry estime qu’il n’y a aucune mauvaise volonté de la part du défenseur Strabourgeois, accusant l’attaquant parisien d’être fragile.
C’est tout Paris qui a peur, avec lui peut-être, toute la France. La blessure de Neymar mercredi dernier lors du match contre Strasbourg en 16è de finale de la Coupe de France pourrait priver le PSG de son attaquant lors des huitièmes de finale de la ligue des champions le 12 février prochain contre Manchester United. Si cette blessure dont on ne sait pour le moment la durée d’indisponibilité qu’elle entrainera, inquiète, Christophe Duggary, ancien joueur des bleus, accuse plutôt le joueur d’être fragile.

« Les Strasbourgeois jouent avec leurs moyens. Sur le match d’hier, je n’ai vu aucune agression. J’ai vu, effectivement, sur la blessure de Neymar le défenseur qui y va de manière virile mais correcte. Il n’y a pas d’attentat. Je n’ai vu aucun attentat hier. Pour moi, c’est Neymar qui a une fragilité sur ce pied. Des coups comme ça, sur un match de football ; il y en a des dizaines et des dizaines et des dizaines par match. Après moi, là où j’en veux encore une fois à Neymar, c’est qu’est-ce que tu vas aller ça à 50 mètres du but. Tu vois que le mec arrive un peu fort une fois, deux fois, trois fois…et tu continues, tu insistes. Pour le chambrer encore, tu vas me faire une espèce de roulette après. Mais est-ce qu’il y a un autre joueur au monde qui fait ça ? Est-ce qu’il y en a un ? Il n’y en a aucun. Messi, Ronaldo, Salah, Hazard… tu ne les vois jamais. C’est toujours lui, il y a le même débat faut-il protéger les stars ? Non, il n’y a pas à protéger les stars. Les stars se protègent toute seules. Quand tu es un attaquant, un créatif, tu apprends déjà à te protéger. Qu’est-ce que ça veut dire te protéger ? C’est en fonction du défenseur contre qui tu vas jouer (…) A un moment donné s’il n’a pas compris qu’il n’est plus au Brésil…On est en Europe ! (…) Les mecs ne vont pas te regarder jouer en te disant tu es le plus grand, le plus beau, le plus fort même si tout le monde le pense. Sur le match d’hier, je ne vois aucune agression »

Hartman N’CHO

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment