07272017Headline:

Quelques jours seulement après les J.O – Diamond League 2016 : Ta Lou victime d’une erreur/les faits

ta lou

Engagée sur la piste du 100m à l’étape de Lausanne de la Diamond League, Marie Josée Ta Lou qui a fini loin derrière Elaine Thompson et ses dauphines, a été victime d’un arbitrage perturbé.

Quelques jours seulement après les J.O 2016, les observateurs salivaient déjà à l’idée du duel entre Marie Josée Ta Lou et Elaine Thompson, double médaillée d’or à Rio. Un duel biaisé par un arbitrage perturbé. Car si au finish, Ta Lou a terminé au 5è rang avec un temps de 11’25, cela s’explique aisément par des décisions critiquées.

En effet, alors qu’elle craignait un faux départ, la sprinteuse ivoirienne s’est rattrapée au coup de pistolet de la première course qu’elle a fini par remporter avec un temps en dessous des 11 secondes. Mais coup de théâtre, les juges font remarquer un faux départ, « inexistant, puisque les réactions étaient normales à la vérification », a-t-elle confié.

Epuisée par ses premiers efforts mais obligée de reprendre la course, moins de cinq minutes après, Ta  Lou, visiblement agacée, a été distancée par Elaine Thompson (10’78) qui a fini devant Jenna Prandini (11’11) et Morolake Akinosun (11’16) toutes deux des USA.

« J’étais fatiguée, j’ai fait ce que je pouvais avec la force qui me restait », a lancé Marie Josée qui a encore trois sorties pour boucler sa saison et prouver que la performance de Lausanne n’était qu’un accident de parcours dans sa progression.

Patrick GUITEY

sport-ivoire.ci

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment