11222019Headline:

Rallye auto/ Top chrono de Cocody : Soumahoro Moriféré meurt en pleine compétition. Les raisons

Humains augmentés: ils se font poser des puces dans la main

ls sont des centaines à travers le monde à s’être fait implanté des puces électronique dans le corps. Certaines servent à badger à la salle de sport, dans les transports, à payer… Rencontre avec les adeptes du futur.

Décès le 20 octobre 2091 de l’Ivoirien Soumahoro Moriféré, pilote de rallye auto à la suite d’un malaise en pleine compétition du Top chrono de Cocody.
« Soumahoro Moriféré était en pleine compétition et venait de faire son deuxième tour pour la deuxième boucle, parce qu’il avait trois boucles et malheureusement après son deuxième tour il a eu un malaise » a expliqué Landry Konan, présent à la compétition du Top chrono de Cocody.

Toujours selon Landry Konan: « Des gens sont venus autour de lui afin de lui apporter secours et après cela, une ambulance l’a transporté ». Ajoutant: « des médecins ont tenté de le réanimer, mais c’est à la clinique Centre médical du Plateau que son décès a été prononcé ».

Soumahoro Moriféré était l’un des pilotes de rallye les plus titrés en Côte d’Ivoire. Il est le premier pilote à avoir remporté quatre fois le Rallye Côte d’Ivoire Bandama, en 2009, 2011, 2012 et 2017.

Il a été champion de Côte d’Ivoire des compétitions de rallyes 2006, 2007, 2008, 2009, 2012 et vice-champion en 2010.

Avec yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment