08192017Headline:

Scandale sexuel: Cristiano Ronaldo accusé de viol et d’avoir acheté le silence de sa victime/imaginez sa réaction

L’hebdomadaire allemand « Der Spiegel » , a révélé il y a quelques jours que Cristiano Ronaldo aurait violé une jeune femme résidant aux USA. Par la suite, le footballeur aurait signé un accord avec sa victime et lui aurait versé une somme d’argent de l’ordre de 375 000 dollars.

Selon l’hebdomadaire qui a publié l’information révélée par le Football Leaks, les faits se sont produits le 13 juin 2009,  lors d’une longue nuit de fête pendant que Ronaldo était en vacance avec ses frères et cousins. La star portugaise aurait rencontré la jeune femme lors de cette virée et ils auraient ensemble flirté avant de se retrouver tous les deux dans une des suites luxueuse de cette ville du show, qu’est Las Vegas.

C’est là que le viol se serait produit, selon le témoignage de la victime.

La victime apprend qu’elle aurait porté plainte le même jour à la police locale mais il n’eut point d’enquêtes. Les avocats de l’enfant de Madère (île portugaise) se seraient chargés de négocier les termes d’un accord avec la victime présumée qui a finalement aboutit au silence de la jeune dame.

La jeune femme aurait accepté de certifier qu’elle avait « détruit ou effacé de manière permanente tout ou quelconque matériel écrit ou électronique générée par ou reçu à la suite des événements allégués ».  Les journalistes allemands ont mené l’enquête suite à la réception de documents écrits envoyés par le lanceur d’alerte à l’origine des « Football Leaks ». Ils ont aussi demandé à Cristiano Ronaldo de commenter ces allégations.

CR7 a chargé son avocat munichois, Johannes Kreile, de répondre : « Les accusations sous-jacentes à vos questions doivent être rejetées avec la plus grande force comme étant incorrectes ». Son client « engagera toute action (utile) contre toute présentation erronée des faits et toute violation de ses droits personnels ». Dans un communiqué, ce dernier a également confié qu’il allait « agir contre cet organe de presse par tous les moyens à sa disposition. »

« Aujourd’hui, le journal allemand Der Spiegel publie un long article à propos d’une accusation présumée de viol qui aurait été dirigée contre Cristiano Ronaldo en 2009, soit il y a environ huit ans. Cet article n’est rien d’autre qu’une fiction journalistique », explique un communiqué du joueur diffusé par l’agence Gestifute.

« La victime présumée refuse de se présenter et de confirmer la véracité de l’accusation, poursuit le communiqué. Le journal a basé son récit sur des documents qui ne sont pas signés et dans lesquels les parties ne sont pas identifiées, sur des mails entre avocats dont le contenu ne concerne pas Cristiano Ronaldo et dont l’authenticité ne peut pas être vérifiée, et sur une présumée lettre qui aurait été envoyée par la prétendue victime, mais qui n’a jamais été reçue par Cristiano. »

Fait avéré ou mensonger? Nous verrons bien la suite  les prochains jours.

BY PHARELY

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment