07282017Headline:

Serge Aurier est sorti de garde à vue: Sa version des faits

serge laurier

L’ivoirien Serge Aurier a encore fait des siennes. Après ses propos déplacés sur Periscope contre son entraîneur Laurent Blanc, et certains coéquipiers du Paris Saint-Germain, le jeune défenseur ivoirien a été interpellé à Paris. Selon le témoignage de la police, le joueur aurait insulté et frappé un agent de police.

Quelques mois après avoir dérapé sur les réseaux sociaux, le footballeur ivoirien, Serge Aurier, a nouveau à la une des tabloïds français. En effet, ce lundi, au petit matin, l’international ivoirien de 23 ans était sous l’emprise de l’alcool lorsqu’il a été interpellé par la police. Malheureusement le joueur a dérapé allant même à porter main à un agent de la police.

Les faits:

Tout s’est déroulé dans la rue de Ponthieu, située non loin des Champs-Élysées dans le VIIIe arrondissement de Paris, où des policiers remarquent qu’une Porsche Cayenne immatriculée en Belgique bloque la circulation. À bord du véhicule, Serge Aurier se trouve sur le côté passager. Il est accompagné par un homme à l’avant et deux femmes à l’arrière. Les policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) contrôle les occupants du véhicule. S’ils n’ont aucun problème avec les amis du joueur, ils font en revanche face aux refus d’obtempérer du footballeur.

Dans un premier temps, Serge Aurier descend sa vitre et dit aux policiers : “Quoi ? Vous voulez quoi ? C’est bon, laissez-nous”. Invité à descendre du véhicule et à montrer ses mains qu’il mettait dans ses poches, le joueur refuse et hausse le ton. “Ne me parlez pas, ne me touchez pas. Vous êtes qui pour me contrôler ? Je ne descendrai pas”, lance-t-il avant d’asséner un coup de coude dans le thorax d’un des policiers.

Les policiers présents sur place font alors appel à des renforts. Mais cela n’arrête pas les invectives de Serge Aurier. “Vous ne savez pas qui je suis. Vous osez me manquer de respect, vous êtes fous. Mon avocat va s’occuper de vous. Vous trois, j’ai bien dit vous trois, vous allez le regretter toute votre vie. C’est fini pour vous”, lance-t-il aux policiers.

Le défenseur finit par être menotté, sans incident, et emmené au commissariat du VIIIe arrondissement. Il y a été placé en garde à vue pour rébellion, menaces et violences volontairessur une personne dépositaire de l’autorité publique.
La suite de l’affaire
Suite à cette altercation, le joueur a été placé en garde à vue à 5h50 au commissariat du 8ème arrondissement pour “violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique”. De source judiciaire, Serge Aurier a porté “un coup de coude au thorax” d’un policier. Le club parisien a confirmé que le joueur était en garde à vue, mais n’a pas souhaité commenter à ce stade. Aurier est finalement sorti de la garde à vue peu avant 13h.

(K.O. avec RTL)

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment