05242019Headline:

Sport: Le vice-président de la FIF réagit face à la question des salaires non payés des joueurs, entraîneurs et encadreurs.

Le vice-président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Sory Diabté .

La Fédération ivoirienne de football (FIF) a résolu de prendre à bras le corps la question des salaires non payés des joueurs, entraîneurs et encadreurs des clubs évoluant dans le championnat ivoirien.

Le vice-président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Sory Diabté a demandé, mercredi, aux responsables de clubs de procéder, dans les brefs délais, au paiement des salaires de leurs joueurs et encadreurs.

« Nous avons demandé aux clubs qui n’ont pas encore payé leurs joueurs et encadreurs ou ceux qui traînent encore les pieds de faire l’effort de payer les joueurs, les entraîneurs et encadreurs », a déclaré le président de la Ligue professionnelle (LPF), Sory Diabté, lors du bilan de la ligue 1.

Pour Sory Diabaté, si les règlements ne sont pas faits, la FIF se réservera le droit de prélever ces sommes dus dans les ressources du club à sa disposition.

Des plaintes récurrentes d’émoluments non payés par les clubs de football ivoiriens sont reçues par l’instance de la part des joueurs et encadreurs, depuis des saisons, indique-t-on.

A cet effet, à partir de la saison prochaine, la FIF compte, également, édicter un cahier de charges contraignants vis-à-vis des dirigeants de clubs. « Les clubs qui ne se conformeront pas, seront sanctionnés et pourraient même ne pas disputer le championnat », a insisté Sory Diabaté.

(AIP)

nmfa/fmo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment