07262017Headline:

Stephen Keshi limogé par la fédération du Nigeria à cause des éléphants

Stephen-Keshi

Stephen Keshi limogé par la fédération du Nigeria pour avoir voulu entraîner la Côte d’Ivoire

De retour au poste de sélectionneur seulement depuis quelques semaines, Stephen Keshi a été de nouveau mis à la porte, dimanche 5 juillet, par la Fédération nigériane de football, alors que son contrat courrait officiellement jusqu’en 2017.

C’est la troisième fois en seulement un an puisque son contrat n’avait pas été renouvelé après la Coupe du Monde 2014 et qu’il avait été licencié après avoir échoué à qualifier l’équipe à la Coupe d’Afrique des Nations 2015.

Pour justifier sa décision, la Fédération explique dans un communiqué avoir « fait le bilan des actions et des inactions de Stephen Keshi, et des devoirs vis-à-vis des Super Eagles en tant que sélectionneur » et avoir « conclu à un bilan insuffisant concernant l’attachement aux objectifs fixés ».

Faute ivoirienne ?

L’affaire serait toutefois plus trouble. Selon la presse nigériane, Stephen Keshi paie ainsi le fait d’avoir posé sa candidature pour le poste de sélectionneur de la Côte d’Ivoire. Son nom était en effet apparu sur la liste des possibles successeurs au Français, Hervé Renard, à la tête des Éléphants, ce qui lui avait valu d’être l’objet d’une enquête de la part de la fédération nigériane.

Stephen Keshi sera remplacé par un duo composé de Salisu Yusuf, actuel adjoint et directeur technique national, et de Shaibu Amodu, passé par le banc des Super Eagles en 1994-1995, 1996-1997, 2001-2002, 2009-2010 et 2014.

SourceJeune Afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment