02032023Headline:

Tennis: Djokovic remporte facilement son premier tour à Adelaïde

Novak Djokovic a remporté son premier match de simple sur le sol australien depuis son expulsion il y a un an, en dominant facilement mardi le Français Constant Lestienne au premier tour du tournoi ATP d’Adelaïde.

La superstar serbe avait été accueillie chaleureusement lors de son match de double perdu lundi et a reçu le même traitement mardi sur un court central bondé avec de nombreux drapeaux serbes visibles.

Le N.5 mondial a battu Lestienne, 65e à l’ATP, 6-3, 6-2 en 74 minutes, avec un break dans le premier set et deux dans le second.

“Pour le premier match, je ne peux pas me plaindre, j’ai très bien joué”, a déclaré Djokovic lors d’une conférence de presse d’après-match. “Merci à tous d’être venus aujourd’hui. Merci de m’avoir réservé l’accueil que je ne pouvais que souhaiter”.

“C’est génial d’être de retour. Voir le court rempli pour mon premier match a été une surprise très agréable. C’est beaucoup de soutien, beaucoup d’amour”, a-t-il salué.

“Cela m’a évidemment motivé et m’a permis de m’exprimer de la meilleure façon possible sur le terrain avec mon jeu”, a indiqué Djokovic.

“Je sais que la communauté serbe ici à Adélaïde est importante mais je ne pensais pas qu’il y en aurait autant et je les remercie beaucoup”, a-t-il expliqué.

“Même si avec les circonstances de l’année dernière, ça n’a été facile pour personne. Mais je suis juste heureux d’être ici et de me concentrer sur le tennis et de profiter de mon temps avec vous”, a souligné le joueur de 35 ans.

C’était son premier match en simple dans le pays après avoir été expulsé avant le début de l’Open d’Australie 2022 faute d’être vacciné contre le Covid-19.

Djokovic s’est ensuite vu interdire de revenir dans le pays pendant trois ans mais cette interdiction a été levée en novembre, ce qui lui offre l’opportunité de remporter un 10e titre sans précédent à l’Open d’Australie qui débute le 16 janvier.

“C’était différent de venir en Australie cette année comparé à n’importe quelle autre année, essentiellement à cause des événements d’il y a 12 mois”, a-t-il admis.

“Mais en même temps, 12 mois, c’est aussi une longue période, c’est déjà derrière moi, j’ai tourné la page et je regarde vers l’avenir”, a ajouté Djokovic, assurant n’avoir gardé “aucune rancune”.

Le natif de Belgrade affrontera au prochain tour un autre Français, Quentin Halys, pour une place en quart de finale d’un tournoi qu’il a remporté en 2007, un an avant de décrocher le premier de ses 21 trophées majeurs à l’Open d’Australie 2008.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles