10202018Headline:

Tentative de suicide, Kolo Touré… Le jour où Éboué faisait de troublantes révélations

La presse anglaise a réactualisé la triste histoire d’Emmanuel Éboué. L’ex-international ivoirien est en ce moment en pleine crise. Il vit une véritable descente aux enfers. Nous bous racontons le début de l’affaire.

Rétro

En décembre 2016, Emmanuel Éboué passait aux aveux. Dans une interview accordée au journal anglais ‘‘The Telegraph », il faisait de troublantes révélations sur sa carrière.

En mars 2016, le joueur qui était libre de tout contrat depuis son départ de Galatasaray en 2015, avait trouvé un point de chute à Sunderland pour un contrat de 18 mois.

 

Mais seulement trois semaines après son arrivée chez les ‘‘Black cats », l’ex-international ivoirien avait été suspendu par la FIFA pour une période d’un an. Il lui était reproché de ne pas avoir payé son agent. Résidant alors à Londres en attendant la fin de sa suspension, Éboué avait déclaré avoir fait face à des dépressions qui selon lui, auraient pu le pousser au suicide.

« Pendant plusieurs jours, je croyais qu’il s’agissait d’un cauchemar. Un jour, j’ai tenté de mettre fin à mes jours. Mais ma famille m’a beaucoup réconforté. Sans eux, je ne sais pas ce que je me serais fait à moi-même », avait révélé Éboué au Telegraph.

Par ailleurs, le latéral de 32 ans qui a disputé la Coupe du Monde 2006 avec les Éléphants avait lancé des pics à Kolo Touré, son compatriote et ex-coéquipier à Arsenal. Il l’accusait d’avoir manqué de solidarité à son égard.

 

« Lorsque Kolo était libre (de son contrat avec Liverpool), je parlais constamment avec lui. Après, il a rencontré des difficultés lorsqu’il s’est engagé avec le Celtic Glasgow. Alors j’ai compris pourquoi il ne me contactait plus. Je ne dirai rien de mal car il est mon aîné. Je sais qu’il est au courant de mon problème mais j’espère qu’il m’appellera un jour. Je suis très déçu. Je pensais que notre amitié était très forte. C’est dans les difficultés qu’on voit les vrais amis. Mais c’est la vie et je la prends du bon côté », avait critiqué mordicus l’ancien joueur de l’Asec (2001-2002) qui a ensuite évolué au KSK Beveren (2002-2004), à Arsenal (2004-2011) et à Galatasaray (2001-2015).

 

Aujourd’hui les choses semblent plus difficiles pour Éboué. Il a déboursé une fortune lors de son récent divorce. Il déclare en ce moment « vivre » chez des amis. Espérons pour lui que sa situation se stabilise.

Joe Midelli

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment