10232017Headline:

Touré Kolo et le Celtic célèbrent le titre en rendant hommage à Yaya Touré

 

 

Manchester City a suivi avec un air moqueur les pas de danse exécutés par Touré Kolo Habib dans les vestiaires, après le sacre du Celtic Glasgow (Ecosse), le dimanche 2 avril 2017.

Pour célébrer le 6ème titre d’affilée du Celtic Glasgow acquis, le dimanche 2 avril 2017, après le large succès (5-0) contre Hearts de Midlothian, Touré Kolo Habib a dansé au son de « Yaya-Kolo », un chant entonné lors de ses années de gloire (2009-2013) à Manchester City avec son frangin Yaya Touré qui l’y avait rejoint au cours de la saison 2010-2011.

Cette scène de Touré Kolo, torse nu, chantant et dansant au son de « Yaya-Kolo »,  a fait le tour du monde, grâce aux réseaux sociaux.

 

Le même dimanche, Manchester City qui a été accroché (2-2) par Arsenal a suivi la démonstration de Touré Kolo dans les vestiaires, mais son attention a surtout été attirée par la chanson « Yaya-Kolo » qui est en fait, la chanson de… Manchester City.

Le club anglais l’a relevé sur son site : «  Danser à votre propre chanson est généralement mal vu dans la société … Mais Kolo Toure a notre permission », a publié Manchester City.

Et de chahuter le défenseur ivoirien du Celtic Galsgow : « Comme le monde des médias sociaux a accepté, il est très apprécié – certainement un héros de culte…Sa popularité a encore augmenté cette semaine », a poursuivi le site.

Avant de continuer sur la même lancée : « Cette vidéo derrière les coulisses du vestiaire de Celtic, après le triomphe du titre de Hoops à Hearts, nous a fait des points de suture. Oui, c’est Kolo, chantant et dansant avec notre propre chant Yaya-Kolo. Découvrez ces mouvements! ».

Heureusement que Manchester City est tolérant. Sinon, il aurait réclamé le droit d’auteur à Kolo Touré…

 

Adolphe Angoua

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment