08192018Headline:

Tournoi de la Fraternité à Marcory : Gnamaka Eric communie avec la jeunesse à Bietry village

Le président du FSA, Gnamaka Dogbo Eric, salue les joueurs avant le coup d’envoi du Tournoi de la Fraternité
Parrain du Tournoi de la Fraternité, le président du Forum de la société civile africaine (FSA), Gnamaka Dogbo Eric, candidat déclaré aux prochaines municipales à Marcory, a communié, le samedi 26 mai 2018, avec la jeunesse de cette commune à Bietry village.

« Il faut plus miser sur la jeunesse pour pouvoir sauver la vieillesse de demain. Il faut sauver la jeunesse de Côte d’Ivoire, c’est notre priorité », a déclaré, Gnamaka Dogbo Eric, président du Forum de la Société civile africaine (FSA), le samedi 26 mai 2018, lors de l’ouverture du Tournoi de la Fraternité à Bietry village.

Candidat déclaré aux prochaines municipales à Marcory, Gnamaka Dogbo Eric a fait de la jeunesse la pierre angulaire de son programme. A travers le Tournoi de la Fraternité, il souhaite que la jeunesse de Marcory se rassemble, se rapproche pour parler du développement de cette commune. « Je voulais saluer toute mon équipe, tous ceux qui m’accompagnent depuis un moment, qui ont eu confiance en moi, pour les prochaines municipales à Marcory. Pourquoi ce tournoi ? Nous savons que le football est un sport de rassemblement, de contact et d’approche. C’est un sport qui nous permet de nous connaitre. Les jeunes doivent se mettre ensemble pour une seule vision pour parler de projet, développement. Donc pour nous, c’est une manière de pouvoir rassembler les jeunes pour qu’on se parle ».

C’est un tournoi de 16 équipes. « Marcory est composé de 12 quartiers et 3 villages. C’est-à-dire au total 15 quartier. Nous avons divisé le quartier Sicogi en 2, pour former 16 équipes. Nous avons copié l’ancien modèle de la Coupe d’Afrique des nations (Can) pour les faire jouer, les mettre en contact. C’est pour cultiver la cohésion », a dit le président du FSA, avant de révéler qu’il envisage organiser d’autres tournois lors des vacances à venir : « Mami Can, c’est-à-dire Marcory mini Coupe d’Afrique des nations. C’est nous qui l’avons organisée. Ce n’est pas parce que nous voulons partir aux élections que nous créons le rassemblement. En vacances, nous allons lancer Mami CAN dans sa nouvelle version. C’est pour dire que nous sommes déjà dans la jeunesse et que ce n’est pas parce qu’il y a une occasion que nous appelons la jeunesse ».

Gnamaka Dogbo Eric a saisi cette occasion pour rappeler à la presse, certaines actions déjà posées en faveur des populations de Marcory et d’ailleurs. « Nous avons permis à certains de ces jeunes d’aller en formation directe. Nous avons offert à d’autres, à travers le Forum de la Société civile africaine, 1 000 permis de conduire. Nous avons fait des bons de 1 000 permis de conduire que nous avons subventionnés, à raison de 65 000 francs, sur le territoire national parce que le Forum de la Société civile africaine ne se limite pas seulement à Marcory. Nous avons aussi permis aux jeunes filles d’aller en formation…Des grandes sociétés de la place, de Marcory nous ont appelé pour nous donner des places. Nous avons permis à ces jeunes d’avoir du boulot ».

Le président du FSA remettra le trophée au vainqueur du Tournoi de la Fraternité au terme de la compétition. Nous y reviendrons.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment