10192017Headline:

Un arbitre ivoirien corrompu a été trahi par son téléphone

arbitre corompu

Le téléphone d’Anicet Brou s’est montré trop bavard. Une petite fouille de l’appareil au forceps et le pot aux roses est découvert. Cet arbitre qui officie dans le championnat ivoirien de D3 a bel et bien reçu les sommes de 100 000 FCFA  et 300 000 FCFA respectivement de Sol FC d’Abobo et du Sabé Sport de Bouna.

En effet, commis pour officier la rencontre entre les deux équipes, Anicet Brou n’a rien pu faire pour éviter la déroute au Sol FC dynamité 3-1 par le Sabé Sport. Alors que les deux partie s’étaient mis d’accord au prix de 100 000 FCFA afin que les choses soient autrement. Et pour cause, l’homme en noir en a reçu trois fois plus de l’adversaire qui n’est autre que le Sabé Sport.

Les faits portés à sa connaissance, la Commission centrale des arbitres dirigée par Doué Noumandiez a aussitôt sévi. Brou Anicet qui a agit en solitaire, a été radié définitivement du corps arbitral ivoirien. En ce qui concerne le sort des corrupteurs, les regards restent tournés vers la maison de verre, le siège de la Fédération ivoirienne de football.

 

Auteur: Pierre Derome

webNews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment