12082016Headline:

Un basketteur professionnel ivoirien aussi fait des révélations sur leurs primes impayées

basketeur ivoirien

Après les primes impayées des Eléphants/ Un basketteur professionnel ivoirien fait des révélations sur leurs primes

Un basketteur professionnel qui a requit l’anonymat soutient qu’il a des arriérés de primes avec sa Fédération en Côte d’Ivoire. Par ailleurs, il suit avec beaucoup d’intérêt le déroulement de l’affaire des primes impayées des Eléphants footballeurs avant de faires des « révélations« . L’Eléphant basketteur souhaite ne pas en parler pour l’heure parce qu’il attend le moment venu afin de situer les responsabilités. D’autres fédérations suivront-t-elles ? Rien n’est moins sur.

En effet, il y a un réel problème de primes des athlètes que doivent clarifier  ceux qui manipulent l’argent des joueurs et autres athlètes au Trésor.  Dans l’affaire des primes impayées des Eléphants, il y a un coupable désigné que tout le monde accuse. A savoir Alain Lobognon, le ministre des Sports.

Pour une fois, on peut affirmer que le ministre Alain Lobognon  abonné aux palabres, n’a rien à voir avec cette affaire. Et pour cause, à travers les réseaux sociaux et dans la presse, il souhaite « une confrontation des rapports de la campagne de la Can 2015, avec la Fif. » La vraie responsable est le ministre de l’Economie et des Finances dont les services tardent à s’exécuter. A son tour ce ministère gagnerait à voir clair dans ce que les fournisseurs de l’Etat qualifient de « la fameuse mafia des 10% » qui sévit au Trésor et qui refait surface au grand jour.

Ce qui est connu, c’est qu’après la victoire des Eléphants, le ministère des Sports s’est fait fort de transmettre tous les numéros de compte des joueurs et encadreurs champions, au ministère de l’Economie et des Finances, en vue d’un virement bancaire des primes. Le ministère de Kaba Nialé a désigné un régisseur auprès du ministère des Sports, en vue du payement de ces primes. L’argent devrait être décaissé à partir d’un compte logé au Trésor, structure placée sous la tutelle de Kaba Nialé.

« D’où vient-il que Alain Lobognon, qu’on l’aime ou qu’on le déteste, a détourné l’argent des Eléphants, dont il n’a jamais vu la couleur. La question doit plutôt être posée à Kaba Nialé ? « S’interroge N. B., un supporter des Eléphants qui souhaite que la vérité éclate et les responsabilités soient partagées. La réponse à cette interrogation et la question des 10%, longtemps dénoncée par le président de fournisseurs de l’Etat de Côte d’Ivoire, Faustin Gré finiront par édifier tout le monde.

Sériba Koné

lepointsur

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment