09212020Headline:

Yaya Touré: s’explique et se défend d’être à la base des mauvais résultats

Yaya Touré

«Je n’ai pas fini d’écrire mon histoire avec City

On le dit à l’arrêt. Avec un début de saison qui ne démarre pas en trombe. Et cela agace énormément Yaya Touré au point de mettre les points sur les i.

Dans une interview-vérité accordée à Foot Mercato, le milieu de terrain ivoirien de Manchester City répond à ses détracteurs. «Vous savez, aujourd’hui, tout le monde est devenu expert en football. Il n’est pas l’heure de faire mon bilan avec City car je n’ai sans doute pas terminé d’écrire mon histoire avec ce club. Pour vous, j’ai tout prouvé, pour certains il semble que je n’en ai pas encore fait assez. D’après certains journaux, je dois même encore faire mes preuves, mériter ma place! Je suis milieu défensif et, aujourd’hui, on me reproche de ne pas marquer assez de buts. Hier, on me reprochait de ne pas assez défendre… Allez savoir pourquoi.».

Les critiques qui fusent Outre-Manche viennent au mauvais moment alors que l’Eléphant est nominé pour le Ballon d’Or Fifa 2014 et est assuré de monter sur la plus haute marche du podium africain pour le meilleur joueur du continent le 8 janvier prochain à Lagos (Nigeria). Mais le frère cadet de Kolo n’est pas homme à se laisser abattre et tente de justifier son début de saison. Avec des saillies sur la presse qui lui ferait porter tout le poids des mauvais résultats des Citizen. «Nous vivons un début de saison un peu difficile, mais que je ne juge toutefois pas catastrophique. Quand on est champion d’Angleterre, on attend beaucoup plus de vous par rapport aux clubs ayant fini en milieu de tableau. La vérité, c’est qu’on ne gagne pas autant qu’en début de saison dernière et pour une raison ou une autre, les médias ont tendance à reposer tout le poids de ces défaites sur ma personne. Est-ce que mes statistiques sont mauvaises? Je n’en suis pas sûr, et je rappelle que je reste un milieu de terrain. Est-ce moi qui suis en baisse de forme? Comme je l’ai dit, j’essaie de faire mieux à chaque match parce que mon baromètre ce sont les fans, pas tous ces spécialistes du dimanche qui nous font des analyses souvent indignes de professionnels», a-t-il longuement expliqué.

L’INTER

 

Litié BOAGNON

Comments

comments

What Next?

Related Articles