05242017Headline:

A 20 ans, un Ivoirien du nom de Mohamed Hassan Kané fait son entrée à Facebook –

ivoirien facebook

Un Ivoirien fait son entrée à Facebook.  

Il s’agit de Mohamed Hassan Kané, un étudiant de la prestigieuse université Massachusetts Institute of Technology (MIT) qui occupe un poste de stagiaire chez Facebook.

S’il a pu s’illustrer parmi les meilleurs de sa promotion au point de décrocher la clé d’entrée du géant des réseaux sociaux, c’est bien grâce à sa grande et remarquable performance. Il a été également le premier au concours de mathématiques à Houston.

Selon quotienti.net, Hassan Kané a obtenu son bac scientifique à 17 ans avec 18,26/20. Cette excellence lui a valu les félicitations du Jury. Il a d’ailleurs réussi avec brio les tests d’entrée dans six universités américaines de renom.Il y a deux ans, il a intégré la prestigieuse école du Massachusetts, qui a vu passer en son sein des personnalités de premier plan comme le Ghanéen Kofi Annan, ancien secrétaire général de l’ONU et Frederick Terman, célèbre fondateur de la Silicon Valley.

Un parcours de champion qui commence à Abidjan où Mohamed fait tout son cursus jusqu’en classe de première.

Sa mère, Mme Brigitte Kané, pharmacienne de son état, se souvient des réactions surprenantes de son garçon déjà dans sa tendre enfance, puis de la maturité précoce de celui-ci plus tard au collège.
Très ambitieux, dès l’entame du second cycle, au lycée Blaise Pascal, Hassan se renseigne sur la hiérarchie mondiale des écoles d’ingénieurs. Deux ans plus tard, avec le soutien de ses parents, il a intégré le prestigieux lycée international AWTY, à Houston où il a étudié pratiquement 14 heures par jour, pour se mettre à niveau, puis survoler les débats en raflant la palme de l’élève le plus admiré de la promotion terminale. Et cela, au grand bonheur de ses parents qui en tirent une légitime fierté.

Surtout que le petit Mohamed, seul garçon et benjamin d’une fratrie de quatre enfants, ne fait pas moins que ses admirables sœurs aînées, toutes titulaires d’un Bac+5 minimum.
En effet, au MIT, l’adolescent ne met pas longtemps à s’adapter et enrichir considérablement son champ de connaissances en informatique au point d’être aujourd’hui, à 20 ans, une promesse mondiale de cette discipline.

Et pour ajouter une couche supplémentaire à son talent, Hassan Kané, dès la fin de la première année, à MIT, décroche sans difficulté, un stage à Facebook, le leader mondial des réseaux sociaux. Une expérience qu’il reconduira l’année suivante.
Et lorsqu’on interroge notre jeune champion sur les nouveaux défis mondiaux de l’informatique, il instruit sur les objets intelligents et faisant preuve d’une grande lucidité, il conseille d’adapter les progrès technologiques aux réalités locales afin d’en tirer le meilleur profit car, note-t-il, tout ce qui est permis n’est pas forcément utile comme l’enseigne si bien d’ailleurs, le livre de Corinthiens. Fervent musulman, Mohamed, le bien nommé, admet que Dieu est pour beaucoup dans sa victorieuse course aux obstacles.

Une grâce divine qui a évité deux périls graves à Hassan. Des événements douloureux dont se souvient encore l’adolescent.

Il s’agit notamment d’une maladie qui a failli l’emporter en classe de CM2 et la douloureuse crise post-électorale de 2010, à Abidjan.

Aussi Mohamed accorde-t-il une place prépondérante à la cellule familiale qui pour lui, reste le socle.

Mohamed Kané ne fait que se consacrer aux études et à l’informatique. Il se préoccupe également de la condition social dans laquelle se trouve son pays et son continent.
A tous ceux qui voudraient s’inspirer de son exemple, Hassan conseille de l’ambition, une attention soutenue aux cours et des recherches personnelles.

source: africeleb./quotienti.net.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment