04202018Headline:

Attentiom/Google enregistre tout ce que vous dites. Voici comment entendre et supprimer les enregistrements

La protection de la vie privée, la confidentialité des données des utilisateurs, un débat qui fait fureur ces dernières années surtout avec l’avènement des réseaux sociaux et le web 3.0 où tout est connecté et relié. Alors de plus en plus d’utilisateurs soucieux de leurs données privées se posent beaucoup de questions. Selon The Independent, la fonction de recherche vocale de Google ne s’allume pas que lorsque vous le lui demandez. Au contraire, elle enregistre presque tout. Une fuite signale que Google a commencé à le faire en juin 2015 !

Vous vous demandez sûrement où sont les enregistrements vocaux que vous faites pour effectuer des recherches sur Google ?

Écouter les enregistrements

Vous pouvez écouter les enregistrements que Google a stockés et associés à votre nom simplement en visitant cette page Web.

Vous allez savoir aussi que Google sait chacun de vos mouvements sur Internet en visitant cette page.

Les deux pages Web contiennent des informations provenant non seulement des ordinateurs, mais également de tout appareil Android connecté à votre compte Google.

Si vous avez utilisé la commande “Ok Google” pour effectuer des recherches vocales, vous devez cliquer « Commandes relatives à l’activité » puis sur « Gérer l’historique » sous « Activité vocale et audio » (lien direct) pour écouter les enregistrements stockés.

Par exemple, vous avez utilisé la fonction de contrôle de la voix pour régler une minuterie sur votre smartphone Android. Google a stocké l’enregistrement. Alors quand vous cliquez sur Play, vous entendez exactement ce que vous avez dit en utilisant “Ok Google”.

Voici comment Google explique les audios qu’il stocke :

Lorsque vous utilisez des commandes d’activation audio, telles que «Ok Google» ou en touchant l’icône du microphone, votre activité vocale et audio privée stocke de la voix et d’autres éléments audio sur votre compte.

Comment supprimer les enregistrements ?

Heureusement, si vous n’êtes pas très heureux que Google ait potentiellement des heures de votre voix dans sa base de données, vous pouvez supprimer ces fichiers.

À côté du titre de chaque fichier, vous verrez une case à cocher.

Google

Sélectionnez simplement cette case et cliquez sur Supprimer.
Google dit qu’il stocke les enregistrements pour améliorer votre expérience avec la fonction de recherche vocale.

Si vous souhaitez supprimer définitivement tous les fichiers audio, Google vous facilite la tâche en accédant à «Supprimer des activités par» en haut à gauche de la page « Mon activité ».

À l’aide de la liste déroulante sous « Supprimer par date », sélectionnez «Toute la période» comme date, puis en bas cliquez sur « Supprimer ».

Comment empêcher Google de vous enregistrer à nouveau ?

Maintenant, empêcher Google de vous enregistrer entraîne des fonctionnalités limitées si vous utilisez un téléphone Android ou les moteurs de recherche de la société.

Cependant, si vous êtes quelqu’un qui se souci beaucoup de sa vie privée, commencez par ne plus jamais utiliser les fonctions de recherche vocale de Google. Effectuez un suivi en désactivant la recherche vocale de Google sur votre smartphone :

1.     Naviguez vers les paramètres
2.     Appuyez sur l’onglet « Paramètres système »
3.     Recherchez « Langue et saisie »
4.     Trouvez « Reconnaissance vocale » et appuyez sur le bouton « Paramètres »
5.     Appuyez sur « Détecter Ok Google »
6.     Déplacez le curseur vers la gauche pour désactiver l’option.

Vérifiez vos paramètres de confidentialité

En plus des fichiers audio, Google peut conserver des enregistrements de vos recherches sur le Web, de l’historique de vos positions, de vos vues YouTube et d’autres informations.

Sur « Mon activité » cliquez sur « Commandes relatives à l’activité » du menu à gauche, vous trouverez toutes les activités susceptibles d’être enregistrées par Google, vous pouvez alors modifier vos préférences pour les catégories d’activités suivantes :

– Activité Web et application
– Historique des positions
– Informations sur les périphériques
– Activité vocale et audio
– Historique de recherche YouTube
– Historique des vidéos regardées sur YouTube

Enfin, vous pouvez aussi utiliser l’outil de contrôle de la confidentialité de Google pour vérifier vos paramètres de confidentialité et les adapter à vos préférences personnelles sur ce lien.

N’hésitez pas à partager ces informations précieuses pour que de plus en plus de personnes sachent la destination de leurs données personnelles et comment les protéger !

Jad Therapeute

santeplusmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment