12162017Headline:

Combien coûte vraiment l’iPhone 6 ?

iphon e6

C’est en grande pompe qu’Apple a dévoilé son iPhone 6 et sa version plus grande, l’iPhone 6 Plus, le 12 septembre 2014, pendant une keynote historique. Puis, à peine une semaine après, les fans de la marque à la pomme croquée se sont rués sur les Apple Store pour tenir enfin en main le Graal : le nouvel iPhone… un moment d’émotion si intense qu’un jeune acheteur a, sous l’œil des caméras du monde entier, fait tomber son nouveau téléphone quelques minutes après l’avoir acheté.

Et malgré le prix annoncé compris entre 709 euros pour l’iPhone 6 16 Go (soit le moins cher) et 1 019 euros pour l’iPhone 6 Plus 128 Go (le plus cher), le succès a été au rendez-vous. Apple a dévoilé les ventes du premier week-end de commercialisation de son nouveau téléphone et elles sont historiques : 10 millions d’unités vendues.

 

Dans le détail, les chiffres sont encore plus incroyables : 4 millions d’unités précommandées en dans les 24 heures suivant l’ouverture des précommandes et près d’un million d’unités vendues de plus que lors du lancement des iPhone 5s et 5c.

Apple a déjà annoncé que le nouveau modèle est en rupture de stock malgré les quelques 80 millions d’unités commandées à ses usines en Chine. Mais, au final, combien ça coûte, à Apple, de faire construire un iPhone 6 ?

Le coût de fabrication de l’iPhone 6 décortiqué

C’est une étape incontournable de la sortie de tout nouveau Smartphone : le moment où un site s’amuse à démonter pièce par pièce l’objet pour en estimer les coûts de fabrication. Apple est d’ailleurs une cible privilégiée de ces articles à cause du prix élevé de ses produits et de l’engouement qu’ils suscitent.

Cette fois, c’est le site Teardown.com qui s’y est collé et, comme on pouvait s’y attendre, le coût de fabrication d’un iPhone 6 est loin du prix de vente. Mais naturellement il « oublie » les coûts de R&D et de marketing sur lesquels Apple ne communique bien évidemment pas.

Reste que, la différence entre le coût de fabrication et le prix de vente est impressionnante : l’iPhone 6 est 4 fois moins cher à produire et assembler.

L’écran : le coût le plus élevé

S’il y avait eu des rumeurs folles concernant les écrans du nouvel iPhone 6, les sites spécialisés tablaient sur un écran en saphir synthétique au moins pour l’iPhone 6 Plus, il n’en a été rien : le saphir synthétique ne se retrouve qu’au niveau de la caméra arrière et du bouton TouchID… comme pour l’iPhone 5s. Mais l’écran reste le coût matériel le plus élevé : 39,6 euros pour l’iPhone 6 Plus et 32,2 euros pour l’iPhone 6.

Rappelons que l’iPhone 6 est le plus gros de tous les iPhone avec deux tailles d’écrans : 4,7 pouces pour l’iPhone 6 et 5,5 pouces pour l’iPhone 6 Plus.

Nouveau processeur et nouvelles batteries

Le processeur A8, le nouveau processeur d’Apple, coûte, lui, 28,7 euros. Légèrement plus cher que le processeur A7 présent dans l’iPhone 5s qui coûtait 28,3 euros, toujours selon le siteTeardown.com.

C’est au niveau de la batterie, dont la durée de vie a longtemps été critiquée chez Apple, que l’on remarque une différence importante entre les deux modèles d’iPhone 6… et également entre l’iPhone 6 et l’iPhone 5s.

La batterie, pour l’iPhone 6, coûte 2,7 euros tandis que pour l’iPhone 6 Plus l’augmente et atteint 4,6 euros. Or, la batterie de l’iPhone 5s coûtait 3,8 euros… un prix compris entre celui de l’iPhone 6 et de l’iPhone 6 Plus. Mais pour l’instant il n’y a pas de retour concernant la durée effective de la batterie du nouvel iPhone. Ça ne saurait tarder si elle ne s’avère pas être à la hauteur des attentes des clients.

Alors, au total, combien ça coûte un iPhone 6 ?

Comme on l’a dit, le coût de fabrication d’un iPhone 6 représente à peine plus d’un quart du prix final, TVA et taxes sur le droit de copie comprises.

L’iPhone 6 coûte en effet 176,5 euros à fabriquer, ce qui inclut les coûts des composants mais également le coût de l’assemblage en usine. Il est vendu, dans sa version avec le moins de mémoire, 709 euros, soit 4,01 fois plus cher.

L’iPhone 6 Plus, de son côté, aurait un coût de fabrication de 188,2 euros d’après le site Teardown.com : 12 euros plus cher que l’iPhone 6. Un surcoût lié surtout à la taille du téléphone et donc de l’écran.

L’iPhone 6 Plus est en vente, dans sa version 16 Go, 809 euros sur le site d’Apple, soit 4,2 fois plus cher que le coût de ses composants et de son assemblage.

 

Apple, machine à cash

 

L’iPhone est donc bien une machine à cash pour Apple, qui en tire plus de la moitié de ses profits à peine cinq après la sortie du premier téléphone frappé de la pomme. C’est aussi une des raisons de la montagne de cash accumulée par Apple ces dernières années : 150 milliards de dollars de trésorerie, ce qui lui permettrait de s’offrir cash, au choix, Volkswagen (valeur, 50 milliards d’euros) et Mercedes (70 milliards d’euros). Pour acheter cash Samsung, il lui manque 50 milliards de dollars. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu’Apple fait 75 % de marge sur ses iPhone. Apple est en effet le seul constructeur de téléphones mobiles à développer son propre système d’exploitation (mis à part les “micro-systèmes” qui font tourner les téléphones bas de gamme). C’est cette maîtrise du software qui lui permet d’offrir la meilleure ergonomie, et le système le plus sûr – malgré le scandale du piratage des photos de stars sur iCloud, dû à la faiblesse des mots de passe utilisés par ses utilisateurs.  Or, le développement d’iOs et à côté, de Mac Os X a necessité des dizaines de milliards d’euros d’investissements de la part d’Apple… qui ne fait que récupérer les fruits de ses choix stratégiques. Gagnants.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment