10262020Headline:

Comment savoir si vos photos et données sont vraiment en sécurité sur votre smartphone

smartphone

Alors que les entreprises de haute technologie comme Apple et Google annoncent depuis la rentrée des mesures fracassantes pour la protection des données de leurs utilisateurs, une mauvaise utilisation des smartphones peut donner lieu à des vulnérabilités.
Atlantico : Le 26 septembre dernier, en réaction aux nouvelles politiques de respect des données des utilisateurs mises en place par Apple et Google, le FBI a considéré que cela pourrait complexifier leur accès à ces données. Si les messages, mails et appels sont principalement dans le viseur des services de renseignement, les contenus de type photographiques sont-ils moins vulnérables ?
Benjamin Bayart : La nature d’un contenu joue peu dans sa vulnérabilité. Ce qui rend un contenu vulnérable, c’est la façon dont il est protégé et sécurisé, ainsi que l’intérêt que quelqu’un a à y accéder. Si le contenu n’intéresse personne, il peut être mal sécurisé, il ne lui arrivera pas grand-chose. S’il est jugé vitalement intéressant par les services secrets d’une grande puissance, même hyper bien sécurisé, il est quand même en danger.
Qui, et quelles entités seraient les plus susceptibles d’y avoir accès ?
Il y a deux sources de failles, pour faire simple : les petits malins, et les officiels. Ce que j’appelle les petits malins, ce sont ceux qui par un biais ou par un autre arrivent à rentrer dans votre compte. Par exemple en devinant votre mot de passe (choisir le prénom ou le surnom de son conjoint, par exemple, ce n’est pas malin). Ou encore en exploitant une faille connue dans la sécurité d’un système. Ou encore, pour les plus brillants, en découvrant une faille (le cas des fuites de données régulièrement rapportées par la presse).
>> Lire également en deuxième partie d’article : Vol massif de mots de passe : petit guide pour optimiser ce qui reste pourtant le meilleur rempart de sécurité de vos comptes en ligne
La deuxième source de faille, ce sont les (…)lire la suite sur Atlantico

Pourquoi il faut absolument soutenir Apple et Google face au FBI qui voudrait leur interdire de crypter nos données personnelles pour traquer les criminels
Vol de Smartphones : Google et Microsoft vont installer une fonctionnalité antivol
Comment nous sous-exploitons le potentiel des smartphones, pourtant plus grande innovation en matière de transports publics depuis le métro.

Reuters

Comments

comments

What Next?

Recent Articles