08152018Headline:

Côte d’Ivoire attention voici la nouvelle forme d’arnaque

.cell.phone.

Les téléphones portables sont de plus en plus utilisés dans le cadre d’arnaques

Les escrocs frappent. Nous nous sommes intéressés à une nouvelle forme d’arnaque qui prend de plus en plus de l’ampleur à Abidjan.

Dimanche 10 novembre 2014. Il est un peu plus de dix heures quand nous recevons un sms du numéro (que nous gardons secret), non enregistré dans notre répertoire téléphonique ainsi libellé : « Bonjour. Dis à tes enfants de me faire vite parvenir leurs dossiers pour les différents recrutements douane, trésor et impôts. Ton grand frère Doumbia ». Après quelques hésitations, nous nous décidons, le lendemain de recontacter ce « grand frère » soucieux d’offrir à ses proches des places au sein des plus importantes régies financières du pays.

Il est environ 22 heures quand nous l’appelons le lundi 11 novembre 2014. Après nous être présenté comme « un des petits du grand frère Doumbia », originaire de Niakara, nous indiquons à l’homme, hésitant au bout fil que nous appelons afin d’en savoir plus sur les conditions d’entrée à la Douane. Comme si cette information lui avait redonné du tonus, notre interlocuteur, d’une voix nettement plus audible prend un air des plus outrés. « Depuis que je t’ai envoyé le message, c’est maintenant que tu réagis. On ne peut rien faire pour vous. On dirait que tu n’as pas envie de travailler. Appelle-moi demain matin à la première heure pour avoir plus de détails. Je ne peux rien te dire actuellement », s’emporte-t-il.

Volontairement, nous choisissons d’appeler « le grand frère Doumbia » le mercredi plutôt que le lendemain de notre dernier échange. Après les civilités accompagnées de quelques remontrances, il nous donne la démarche à suivre. « Mon petit. Tu es très chanceux. Ce n’est pas un concours mais un recrutement direct. Je suis un ami personnel du ministre. Le dernier délai était hier. Mais, je suis un ami personnel du ministre. Envoie-moi immédiatement ton nom en entier, le numéro de ta pièce d’identité ainsi que la date de ton dernier diplôme. Mais, le plus important, c’est le droit d’inscription. Pour la Douane c’est 80.000 (Fcfa). Pour les Impôts, c’est 75.000 et le Trésor 90.000. Après m’avoir envoyé le message, attend 5 minutes et appelle la secrétaire du ministre elle s’appelle madame Touré. Son numéro est (Ndlr, il nous communique le numéro). Mais, comme je t’ai demandé, attends 5 minutes avant de l’appeler ».

Le règlement

Ignorant cette recommandation, nous nous décidons à appeler la secrétaire du ministre avant les cinq minutes d’attente exigées par notre bienfaiteur. « Votre correspondant ne peut être joint. Merci de renouveler votre appel », c’est la réponse que nous obtenons à notre appel. Même résultat quand nous tentons juste après de joindre le grand frère Doumbia. Les cinq minutes passées, nous relançons madame Touré. Au bout du fil, une voix exagérément féminine nous indique ce qu’il faut faire. « Votre dossier doit être constitué d’un casier judiciaire, ainsi que de la photocopie de votre dernier diplôme. Mais, le plus important, c’est le droit d’inscription. Normalement, c’est plus cher mais comme vous êtes le neveu d’un des meilleurs amis du ministre, vous allez payer seulement 80.000. Il faut me faire parvenir l’argent immédiatement au numéro (Ndhl, il nous donne un numéro). N’appelez surtout pas à ce numéro. Faites juste le transfert. Si vous ne pouvez pas payer tout le droit, essayez au moins de nous faire parvenir la moitié parce que la liste sera bouclée dans une heure. On pourra s’arranger pour le reste après », fait savoir la secrétaire dont la voix, à l’analyse, rappelle bien une version féminine de celle de notre « grand frère Doumbia ».

Nous décidons alors de rompre le contact avec notre mystérieux parent. Les minutes qui suivent, notre téléphone portable se retrouve assailli d’appels venant tant de notre prétendu parent que de la secrétaire du ministre. Finalement, autour de 18 H, c’est à travers un message que nous recevons de nouvelles indications. « Mon petit. Je sais que la vie est difficile actuellement. Envoie ce que tu as. Je vais moi-même compléter. Même si c’est moins de la moitié, envoie. Ce n’est pas grave. Fais-moi un retour rapidement ». En retour, nous proposons à notre bienfaiteur acharné une autre solution : « Tonton. J’ai les 80.000 en ma possession. Mais, j’aimerais qu’on se rencontre pour que tu m’expliques mieux comment les choses vont se passer ». Plus aucune réponse du grand frère Doumbia ne suivra. L’homme est sans doute, comme tous les arnaqueurs, allergique au contact direct. Notre « recrutement direct à la Douane » a ainsi, tourné court.

Abraham KOUASSI

Soir Info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

One Response to "Côte d’Ivoire attention voici la nouvelle forme d’arnaque"

  1. Sylvie says:

    Je suis Sylvie j’ai rencontré un homme sur Skype un dénommé Noret Pascal ., habitant Toulouse, profession cadre commercial en vente d’automobiles, plus tard il m’a dit être patron d’un garage, dénommé Victoria Auto, bien sur impossible à trouver, ni adresse ni téléphone. Noret Pascal est tombé sous mon charme, a dédidé que j’étais la femme de sa vie. Lorsque j’ai ressenti des sentiments, il a eu deux malaises, une maladie appelé le syndrome de fatigue chronique, j’ai vérifié, ça existe. Après, il a dû se rendre en Côte d’ivoire pour toucher un énorme héritage de ses parents dont il avait perdu la trace et décédés depuis 5 mois!! Et là bien sûr, il s’est fait agresser à la sortie de la banque, carte bleu et argent volé, son guide tué!! Donc il décide de verser son héritage sur mon compte, juste qu’il veut que je lui avance l’argent pour payer l’hôtel et le rapatriement de ses parents. Mais je suis tomber dans le panneau, et il m’a arnaque la somme de 19 792€ j’ai coupé court à nos entretiens. Alors j’ai exposé mon cas à une amie qui ma mise en contact avec Mr GEORGE ARTHUR qui est un agent Interpol qui m’a beaucoup aider. Et j’ai récupéré tout mon fond perdu.
    voici son ADRESSE : lieutenant.icpo@hotmail.com

    Méfiez- vous et n’envoyez jamais d’argent à quelqu’un que vous n’avez jamais vu.

Leave a Reply

Submit Comment