03232017Headline:

Côte d’Ivoire:Présidentielle 2015-Voici la nouvelle technologie de La Cei pour la Gestion des élections

presidentielle vote

Les agents de la Cei travaillent désormais avec la technologie Cloud

La Commission électorale indépendante (Cei) veut des élections présidentielles, législatives et municipales transparentes. Consciente de ce que le partage d’informations et de travaux professionnels est essentiel à la communication et à la productivité d’une institution, elle s’est mise en rapport avec la Direction générale de Microsoft pour l’Afrique de l’ouest et du centre, basée à Abidjan.

La filiale du géant informatique a mis à sa disposition, un logiciel, le Microsoft Officie 365, à travers la technologie du Cloud. Avec le déploiement depuis peu de ce logiciel, la Cei a atteint un grand niveau de flexibilité et de fiabilité, lui permettant de surveiller en toute sécurité, toutes les activités électorales dans le pays.

De fait, grâce à certains outils disponibles dans le Office 365, les agents de la Cei peuvent désormais créer, partager et modifier des fichiers de travail en temps réel. Le déploiement de ce logiciel inclut aussi le suivi des actions en temps réel, l’analyse instantanée des événements post-électoraux, la possibilité de communiquer avec des collègues plus facilement partout au pays, avec une plus grande sécurité.

Selon Victoria Ndee Uwadoka, directrice marketing chez le géant informatique, le pack offert à la Cei contient des outils de stockage et des outils de communications (conférence audio et vidéo). Les documents peuvent être facilement partagés et édités via Internet. Pour sa part, Camille Séka, directeur adjoint des applications logicielles et des fichiers à la Cei, a salué l’utilisation du Cloud, par les agents de son institution. « Disposer d’une solution Cloud leur permettra non seulement de communiquer entre eux dans tout le pays en temps réel et à faible coût, mais aussi de stocker des informations sur le cloud au lieu de les reporter sur papier et de les sauvegarder sur les ordinateurs individuels», s’est-t-il réjoui.

Franck SOUHONE

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment