07242017Headline:

Du nouveau chez Samsung Galaxy: Le S6 Edge Plus et Galaxy Note 5 sont sortis

Galaxy edge plus-note

En avance sur son calendrier habituel, Samsung vient de présenter deux nouveaux smartphones grand format, les Galaxy S6 Edge Plus et Galaxy Note 5. Mais seul l’un des deux sera disponible en France.

Samsung a officialisé aujourd’hui à New York deux nouveaux smartphones de grande taille : le très attendu Galaxy Note 5 et le Galaxy S6 Edge Plus. Les deux phablettes partagent de nombreuses caractéristiques techniques, à commencer par la taille de leur écran, de 5,7 pouces. Seule différence, notable, le S6 Edge Plus reprend le même écran recourbé que le Galaxy S6 Edge présenté à Barcelone plus tôt dans l’année, alors que le Note 5 arbore une dalle plane bien plus traditionnelle.

Question look, le S6 Edge Plus s’apparente donc ni plus ni moins à un S6 Edge plus grand (154,4 x 75,8 x 6,9 mm, 153 g) tandis que le Galaxy Note 5 est lui très proche du S6, qui, lui aussi, aurait poussé de quelques millimètres (153,2 x 76,1 x 7,6 cm, 171 g). Toutefois, le Note 5 reprend également un peu l’esprit du Edge, mais cette fois au niveau du dos, recourbé de la même façon sur les côtés.

Note 5 et Edge Plus Florian Beaufreton – A gauche, le dos incurvé du Galaxy Note 5, à droite l’écran incurvé du Galaxy S6 Edge Plus

Le Galaxy S6 Edge Plus et le Galaxy Note 5 sont donc tous deux équipés d’un écran de 5,7 pouces de type AMOLED, en définition QuadHD, soit 2560 par 1440 pixels. Une définition similaire à celle des derniers S6 commercialisés en avril dernier. La résolution d’écran de 518 points par pouce, très élevée, rend totalement invisibles, à l’œil nu, les pixels de l’écran. Nous avons pu prendre en main les deux appareils, et d’après nos premières constatations, les dalles de ces deux nouveaux smartphones sont du même cru que celles des S6. Soit parmi ce qui fait de mieux sur le marché actuellement.

Sous le capot, la même mécanique que sur les S6

Côté moteur, les deux smartphones intègrent un Exynos 7 doté de 8 coeurs (4 x 2,1 GHz, 4 x 1,5 GHz). Là encore, l’esprit des S6 n’est pas très loin puisqu’ils fonctionnent eux aussi avec cette puce. Pour faire simple, l’Exynos 7 est le processeur mobile le plus puissant du marché en termes de performances pures. Loin devant les derniers Snapdragon de Qualcomm, notamment. Mais cette puissance brute n’est pas pour autant représentative des performances globales de l’appareil, rappelons-le ! Chez Samsung notamment, cette débauche de mégahertz est parfois gâchée par des optimisations logicielles… perfectibles. Un souci que pourraient ne pas connaître ces S6 Edge Plus et Note 5, Samsung ayant décidé de revoir à la hausse la quantité de mémoire vive (4 Go contre 3 Go pour les S6). Les deux smartphones sont bien entendu compatibles 4G (Cat 6).

Et les mêmes capteurs photo 16 et 5 mégapixels

Le capteur photo principal des Edge 6 Plus et Note 5 est strictement identique à celui des derniers Galaxy S6, à savoir un modèle de 16 mégapixels avec ouverture à f/1.9, qui bénéficie également d’un stabilisateur optique. Un ensemble qui a déjà fait ses preuves lors de nos tests des S6. L’appareil frontal compte, lui, 5 mégapixels au capteur, qui ouvre lui aussi à f/1.9. Les deux smartphones sont bien sûr capables de capturer des vidéos en 4K.

Samsung introduit toutefois de nouvelles fonctions d’édition vidéo. Il sera par exemple possible de créer une vidéo composée de plusieurs séquences mises bout à bout, dont l’une en Slow Motion, et ce directement depuis l’écran des smartphones.

Pour stocker toutes ces données, il faudra compter uniquement sur le stockage interne, de 32 ou 64 Go selon les versions. Dommage, on aurait aimé disposer d’un lecteur de cartes MicroSD pour se sentir moins à l’étroit. Surtout que les grands gabarits de ces nouvelles phablettes l’auraient permis, a priori.

Ce qui change vraiment

En définitive, les améliorations apportées par Samsung sont plutôt d’ordre logiciel, comme les nouvelles fonctions d’édition vidéo évoquées plus haut. Il sera également possible d’envoyer directement un flux vidéo sur Youtube grâce à une fonction développée en collaboration avec Google. Avec la possibilité de diffuser ce flux uniquement en mode privé, vers le smartphone d’un proche par exemple.

Samsung introduit aussi une nouvelle version de l’utilitaire SideSync, qui permet d’utiliser presque toutes les fonctions de son smartphone sur l’écran de son ordinateur lorsque les deux sont reliés en USB.
Avec cette version, il deviendra possible de lancer des jeux Android sur son PC portable (ou son Mac), en plein écran. Cette fonction devrait d’ailleurs être disponible dès la fin du mois pour les S6 et S6 Edge actuels. Idem pour la fonction de diffusion directe sur Youtube. Autre nouveauté qui devrait rester exclusive aux deux nouveaux venus, un nouveau procédé d’upscale audio censé donner à un MP3 le rendu d’un morceau 24 bit/192 KHz. Même promesse ou presque avec les liaisons Bluetooth grâce à un codec maison. Nos tests à venir feront le point sur ces deux procédés.

Le S6 Edge Plus bénéficie de nouvelles fonctions liées à ses bords incurvés. Il sera possible de définir un certain nombre de contacts favoris, comme sur le S6 Edge, accessibles d’un simple mouvement du doigt sur la tranche, mais aussi des applications.

Sur les contacts favoris, l’utilisateur pourra opérer un certain nombre d’interactions, et notamment envoyer de petits dessins (type emoticons). Un procédé qui rappelle forcément l’Apple Watch. Il est fort probable, d’ailleurs, que Samsung dévoile à l’IFA une montre ronde capable de faire de même.

Enfin, Samsung a travaillé sur l’amélioration du temps de charge par et sans induction. Ainsi, alors que la capacité de la batterie de ces nouveaux modèles est supérieure aux derniers S6 (3000 contre 2550 mAh), seulement 5 minutes de plus sont nécessaires pour les recharger entièrement en filaire. Tandis qu’en induction, le temps de charge passe de 180 minutes pour les S6 et S6 Edge à seulement 120 minutes pour les S6 Edge Plus et Note 5.

Le Galaxy S6 Edge Plus sera proposé en précommande dès le 21 août, a priori autour de 800 euros pour la version 32 Go, pour une disponibilité début septembre. Le Galaxy Note 5, et c’est une grande surprise, n’est pour l’instant pas prévu pour le marché européen.

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment