07162019Headline:

Facebook : le réseau social aux deux milliards d’utilisateurs s’apprête à dévoiler sa cryptomonnaie

Le réseau social aux deux milliards d’utilisateurs s’apprête à dévoiler sa cryptomonnaie. Attendu mais également très redouté, le projet marque un virage clair pour l’entreprise.
Pour le “Libra”, le compte à rebours a commencé. Dans quelques heures, le 18 juin, Facebook dévoilera les contours de sa cryptomonnaie. Le terme recouvre l’équivalent d’une monnaie numérique et chiffrée, dont le cours ne dépend d’aucune banque ni d’aucun gouvernement, et dont les échanges ont la réputation d’être inviolables. Son lancement est prévu pour 2020.

L’entreprise travaille depuis plus d’un an sur ce projet. La raison? Mark Zuckerberg souhaite faire en sorte de rendre l’envoi d’argent aussi simple que l’envoi d’une photo. Le Libra entend ainsi faciliter les transferts de fonds sur les applications appartenant à Facebook, et venir ainsi bousculer dangereusement des services d’envoi de devises tels que ceux de Western Union.

La monnaie devrait être disponible sur les deux principales applications de messagerie de Facebook que sont Messenger et WhatsApp, avant d’être éventuellement étendue à Instagram. Cela n’a rien d’absurde. L’application de partage de photos teste depuis mars une option de paiement intégré, pour acheter directement les produits mis en avant. Par ailleurs, l’écosystème Facebook est colossal. A lui seul, il englobe plus de 2,1 milliards d’utilisateurs mensuels actifs. Un écosystème complet
D’autres services en ligne seront disposés à voir circuler cette cryptomonnaie. Facebook a en effet noué des partenariats avec une vingtaine de géants des nouvelles technologies et du paiement. Ainsi de PayPal, Visa ou encore MasterCard, mais aussi des géants du VTC Uber et Lyft, Booking.com. Le leader du streaming musical Spotify ainsi qu’Iliad, la maison-mère de Free, sont également de la partie, faisaient savoir Les Echos. De quoi imaginer que l’on puisse payer facilement payer une course en VTC, un abonnement musical ou avancer de l’argent pour une réservation d’hôtel grâce au Libra.

Plusieurs questions subsistent en amont du dévoilement officiel du projet. Où la cryptomonnaie pourra-t-elle être achetée? Visiblement sur des plateformes spécialisées, Coinbase, la deuxième bourse de bitcoins au monde, étant partenaire de Facebook. Quid du cours de cette monnaie ? Facebook a trouvé un moyen de contrer les critiques régulières liées à la volatilité des cryptomonnaies. Son Libra sera adossé sur une réserve de devises, dont le dollar, l’euro ou encore le yen, pour stabiliser son cours. La plus connue des devises numériques, le bitcoin, s’est illustrée par des fluctuations incessantes. Son cours a en effet avoisiné les 20.000 dollars début 2018 pour passer sous les 4000 dollars en janvier avant de reprendre des couleurs tout récemment.

Enfin, quelle confiance accorder à cette monnaie? Facebook devra pour y répondre déroger à ses habitudes et présenter des garanties quant à la protection des données bancaires de ses utilisateurs.

Enfin, quelle confiance accorder à cette monnaie? Facebook devra pour y répondre déroger à ses habitudes et présenter des garanties quant à la protection des données bancaires de ses utilisateurs.

Lire sur ww.bfmtv.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment