09212019Headline:

Le californien Zipline International Inc, fabricant de drones, a levé 190 millions de dollars

Le californien Zipline International Inc, pionnier dans l’utilisation des drones pour livrer en urgence des fournitures médicales dans des zones reculées, notamment au Rwanda, a levé 190 millions de dollars (170 millions d’euros) en avril.

Les fonds, obtenus en série C notamment auprès des fonds d’investissements américains Katalyst Ventures et The Rise Fund, géré par le géant du capital-investissement TPG, devraient permettre à la start-up, qui a lancé ses services au Rwanda en octobre 2016, d’étendre ses activités en Afrique, en Asie et en Amérique.

« Il y a un sentiment grandissant dans le monde, selon lequel la technologie ne bénéficie pas à la majorité des gens », souligne Keller Rinaudo, directeur général de Zipline, dans un communiqué. Valorisée à un milliard de dollars, la start-up a levé 234,6 millions de dollars depuis sa création, en 2014, et a pour objectif de couvrir 1 % de la population mondiale (soit 75 millions de personnes) d’ici la fin de l’année et 700 millions de personnes d’ici cinq ans.

En six mois, Zipline est passé d’un seul centre de distribution – au Rwanda – à six, dont quatre sont situés au Ghana et représentent à eux seuls quelque 600 vols par jours. En décembre 2018, l’entreprise avait signé un contrat de coopération avec le gouvernement ghanéen, à hauteur de 12,5 millions de dollars sur quatre ans, pour livrer des fournitures médicales à travers le pays.

La start-up assure approvisionner désormais plus de 2 500 structures sanitaires, avec un rayon couvrant plus de 22 millions de personnes. Ses drones sont capables d’acheminer, en une demi-heure en moyenne, un peu moins de deux kilos de marchandises. Au Rwanda, où l’entreprise a effectué plus de 13 000 livraisons, Zipline revendique de piloter plus de 65 % de la fourniture des poches de sang du pays, hors Kigali.

Lire sur jeuneafrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment