11212017Headline:

Production d’électricité en Côte d’Ivoire : Bientôt la mise en eau du barrage de Soubré

La livraison de l’ouvrage prévue fin 2017 est à un taux de réalisation de plus de 92%. Il permettra à la Côte d’Ivoire de faire un bond qualitatif et quantitatif en matière de couverture nationale d’électricité en passant à plus de 500 localités électrifiées par an.

 Production d’électricité : Bientôt la mise en eau du barrage de Soubré

Initié par le gouvernement, en février 2013, l’aménagement hydroélectrique de Soubré va connaître une phase importante dans sa réalisation. Le plus grand barrage de la Côte d’Ivoire, celui de Soubré, dans la région de la Nawa, sera officiellement mis en eau dans ce mois. Le village de Coopéragui sera recouvert par les eaux.

L’annonce a été faite le mardi 31 janvier dernier, par le préfet de région, préfet du département de Soubré, Alliali Kouadio.

En présence des responsables de la société des énergies de Côte d’Ivoire (CIÉnergies), maître d’ouvrage du projet, des chefs de service, autorités politiques et militaires, ainsi que de la population.

« La mise en eau du barrage va consister à occuper des surfaces de terre. Cela va permettre de créer un réservoir de retenue d’eau de près de 17 km2. Les populations vivant dans ces zones doivent, conséquemment à cela, être déplacées. Cette rencontre a été organisée par CI-Énergies pour vous annoncer les étapes du chronogramme établi et les dispositions à prendre », a expliqué le représentant de l’État.

Il a rassuré l’assemblée que les populations touchées par le projet recevront des indemnités.Selon le préfet Alliali Kouadio, les montants de moins de deux millions de francs seront entièrement reversés aux victimes.

Quant à ceux qui doivent recevoir au-delà de cette somme, ils percevront la moitié de leur dû dans le courant de ce mois. Conformément au décret de 2014, le prix du mètre carré de terre a été fixé à 400 FCfa soit quatre millions de FCfa l’hectare pour les propriétaires terriens et les exploitants.

Financé dans le cadre de la coopération sino-ivoirienne, le coût total de la réalisation du barrage est de 331 milliards de FCfa dont 92 milliards pour l’État ivoirien. Le barrage hydroélectrique de Soubré sera d’une puissance de 275 mw pour une production annuelle de 1170 gwh. La livraison de l’ouvrage prévue fin 2017 est à un taux de réalisation de plus de 92%. Il permettra à la Côte d’Ivoire de faire un bond qualitatif et quantitatif en matière de couverture nationale d’électricité en passant à plus de 500 localités électrifiées par an.

BRIGITTE P. N’GUESSAN

Correspondante régionale

fratmat.org

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment