03252017Headline:

Voici pourquoi cet homme a avalé son téléphone,

ventre avec cell phone

Les grands progrès de la science viennent parfois de situations insolites et souvent d’urgence. Cet homme a malgré lui fait avancé la science à son tour. Il a avalé son téléphone, ce qui a nécessité une opération extrêmement compliquée.

Cette histoire insolite a débuté en Irlande. Un patient un peu particulier a été admis dans un hôpital de Dublin. Ce prisonnier de 29 ans est arrivé en urgence après avoir ingéré son téléphone portable. Il se plaignait depuis 10 heures de vomissements.

On ne connaît ni la raison ni la façon dont le prisonnier s’y est pris pour ingérer son téléphone. Tout ce que l’on sait c’est qu’il était coincé dans son estomac. Arrivé à l’hôpital, les chirurgiens ont donc pris en charge le patient pour le libérer de l’objet. Sauf que ces médecins, pourtant extrêmement bien formés, ont eu un mal fou à opérer le patient. La faute selon eux àdes outils chirurgicaux pas assez adaptés.

Dans leur compte-rendu, les chirurgiens expliquent avoir repéré le téléphone dans l’estomac du patient suite à une radio de la paroi abdominale. Avant de décider qu’il fallait opérer le patient, ils ont d’abord attendu de voir si le téléphone serait évacué naturellement.

Mais après huit heures d’attente, rien du tout. Les chirurgiens ont donc pris la décision d’opérer. Ils ont d’abord envisagé une endoscopie, opération sous anesthésie générale, afin de remonter le téléphone par l’oesophage. Opération impossible, le téléphone aurait pu endommager l’oesophage.

 

Ils ont donc décidé d’ouvrir le patient au niveau de la paroi abdominale afin de procéder à l’extraction du téléphone. Une opération dont les chirurgiens se seraient bien passé. Ils l’ont d’ailleurs fait savoir dans leur compte-rendu.

Ils estiment en effet que pour ce genre de désagrément, des améliorations des outils sont nécessaires, et notamment ceux dédiés à l’endoscopie. Car pour ces chirurgiens, endommager le corps du patient pour l’extraction d’un corps étranger ne devrait pas nécessiter une incision telle qu’ils ont dû la pratiquer.

L’amélioration des endoscopes ou l’ajout d’outils supplémentaires de retrait d’objets est nécessaire afin d’assurer un alignement adéquat pour le retrait sans endommager l’œsophage.

Le principal est évidemment que le patient soit tiré d’affaire. Il était parfaitement rétabli après six jours d’observation et fait l’objet d’un suivi psychologique. Oui, n’oublions pas quand même que le bonhomme a avalé son téléphone. Ce n’est quand même pas banal, même si ce n’est pas un cas isolé. Souvenez-vous, un homme s’était retrouvé avec un téléphone coincé dans la gorge. Pour lui, l’extraction a été plus simple.

phonandroid.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment