06302022Headline:

Côte d’Ivoire : les plafonds tarifaires d’appel fixe, mobile et SMS en baisse entre 2021 et 2023

Dans un bulletin d’informations publié sur son site internet le mardi 02 mars 2022, l’Autorité de Régulation des Télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI) informe de la décision n°2021-0711 en date du 27 décembre 2021 relative aux plafonds tarifaires de terminaison d’appel fixe, mobile et sms, qui consacre entre 2021 et 2023, une baisse des tarifs de gros d’interconnexion entre les opérateurs.

Selon la note, cette baisse des tarifs passe pour la Voix, de 5 FCFA HT/min en 2021 à 3 FCFA HT/min en 2022, puis à 2 FCFA HT/min en 2023, soit des baisses de 40% et 33% respectivement en 2022 et en 2023. Pour les SMS, de 2 FCFA HT/unité en 2021 à 0,5 FCFA HT/unité en 2022, puis à 0,3 FCFA HT/unité en 2023, soit des baisses de 75% et 40%, respectivement en 2022 et en 2023.

« Ces baisses des tarifs d’interconnexion devraient se traduire par une baisse des prix de détail des communications Voix et SMS d’un réseau mobile vers un autre plus abordable, et plus accessible pour les populations », souligne l’ARTCI.

Les tarifs d’interconnexion revêtent une importance d’une part dans la formulation des offres de détail notamment sur les appels Off-net (communication entre abonnés appartenant à des réseaux différents) et d’autre part sur l’établissement d’une concurrence saine entre opérateurs.

Compte tenu de l’environnement fortement concurrentiel et pour prévenir les abus de position dominante, l’ARTCI, à l’issue de l’évaluation des coûts des services d’interconnexion par ses experts, fixe annuellement les tarifs plafonds de l’interconnexion.

Le service d’interconnexion est défini comme la prestation offerte par un réseau ouvert au public à un autre tiers qui permet à l’ensemble de leurs abonnés ou utilisateurs de communiquer librement entre eux quels que soient les réseaux auxquels ils sont raccordés ou les services qu’ils utilisent.

La notion d’interconnexion en télécommunications est intrinsèquement liée à la notion de terminaison de trafic par un opérateur B chez un autre opérateur A ; il consiste à recevoir et acheminer un trafic ou une communication d’un abonné de l’opérateur A vers un abonné de l’opérateur B. L’opérateur B se fait rémunérer en raison de l’utilisation de ses infrastructures par l’opérateur A suivant un tarif dit d’interconnexion défini dans le catalogue des offres de l’opérateur B.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles