12012022Headline:

Sénégal: saisie record de cocaïne dans un camion en provenance du Mali

Samedi 29 octobre, 300 kilos de cocaïne transportés depuis le Mali ont été saisis. Le Sénégal évoque la « plus grosse saisie par voie terrestre jamais réalisée » dans le pays.

C’est à Kidira, ville frontière et poste stratégique entre le Mali et le Sénégal, que les douaniers sénégalais ont intercepté un camion frigorifique. Les 300 kilos de cocaïne étaient dissimulés dans un double-fond dans le véhicule. Le chauffeur du camion et son assistant ont été appréhendés après la pesée du chargement. Des devises de nombreux pays de la sous-région – francs CFA, francs guinéens, mais également des dollars – ont été retrouvés sur eux.

Dans un communiqué diffusé dimanche 30 octobre, au lendemain de la saisie, les douanes ont indiqué que le véhicule, parti de Bamako, devait rejoindre Dakar et sans doute le port de la capitale, un maillon essentiel pour ravitailler le Mali.

L’Afrique de l’Ouest de plus en plus touchée par le trafic de drogue
La brigade commerciale des douanes de Kidira, qui a effectué cette saisie, estime la valeur de la drogue à 24 milliards de francs CFA, soir 37 millions d’euros. « Il s’agit de la plus grosse saisie de cocaïne par voie terrestre jamais réalisée » au Sénégal, indique le communiqué des douanes.

Fait rarissime, c’est aussi la première fois que les douanes effectuent une saisie aussi importante dans le sens Mali-Sénégal. Les routes habituelles du trafic de drogue se font plutôt dans l’autre sens, vers le Mali, vers le nord du continent.

En octobre, plus de deux tonnes de cocaïne ont été saisies au large de Dakar. Selon l’ONUDC (Office des Nations unies contre la drogue et le crime), les quantités de drogue qui transitent par l’Afrique de l’Ouest ne font qu’augmenter au fil des années.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles