04152024Headline:

TRANSPORT URBAIN : LA SOTRA A REPRIS SES ACTIVITÉS SUR TOUT LE RÉSEAU DEPUIS LA FIN DE LA CAN 2023

La Société des transports abidjanais (SOTRA) a repris son trafic normal sur tout le réseau depuis la fin de la CAN 2023, à la grande joie des usagers, mais elle fait face à des défis liés à des embouteillages résultant de travaux de voirie.

Depuis la clôture de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023), la Société des transports abidjanais (SOTRA) a rétabli son trafic normal sur l’ensemble de son réseau, apportant un soulagement aux usagers.

Des difficultés liées aux embouteillages résultant de travaux de voirie
Mais à présent, cette société qui était en première ligne pour transporter les supporters vers les stades tout au long de la compétition, fait face à quelques défis liés aux embouteillages résultant de travaux de voirie en cours.

Malgré ces difficultés, des sources internes indiquent que les responsables de la SOTRA sont activement engagés dans la résolution de ces problèmes, démontrant leur engagement envers un service de transport efficace. Les embouteillages, bien que temporaires, ne semblent pas compromettre l’effort de la SOTRA pour maintenir son calendrier et offrir un service de qualité.

La collaboration entre le Comité d’Organisation de la CAN (COCAN) et la SOTRA a conduit à la création de points de rassemblement pour les supporters, facilitant leur déplacement vers les stades
Dans le contexte de la CAN 2023, la collaboration entre le Comité d’Organisation de la CAN (COCAN) et la SOTRA a conduit à la création de points de rassemblement pour les supporters, facilitant leur déplacement vers les stades. L’accès aux autobus était réservé exclusivement aux détenteurs de billets d’entrée au stade, garantissant une utilisation efficace des services de transport.

Notons également que la SOTRA a lancé une offre spéciale pendant la CAN, mettant en vente la carte “Akwaba” à 10 000 francs CFA. Cette carte offre un accès à tous les services de la SOTRA dans les villes d’Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, Korhogo et San Pedro. Cette initiative visait à faciliter la mobilité des supporters pendant la compétition, renforçant ainsi l’accessibilité aux transports en commun.

6 points de ralliement ajoutés aux 21 dans la ville d’Abidjan
Pour les demi-finales, la SOTRA a répondu à l’augmentation de la demande en ajoutant six points de ralliement aux 21 existants, portant le total à 27 dans le district d’Abidjan. Cette expansion a été accueillie avec enthousiasme par les supporters, facilitant leurs déplacements vers les stades et les points de rassemblement.

What Next?

Recent Articles