12102016Headline:

(3eme et 4ème Partie) PROCÈS: Gbagbo et Blé Goudé: 15 Nov 2016 le temoin liberian « Nous n’avons pas été payés par Gbagbo »


Il n’avait pas pu comparaitre hier, causant une grande colère chez le Juge-Président. Le témoin P483 qui avait raté son avion, est finalement présent à l’audience de ce mardi, tout souriant.

Ce nouveau témoin à charge de l’accusation s’est présenté comme un membre des milices libériennes ayant combattu avec les Forces de Défense Ivoirienne, les FDS.

A la question de savoir s’il connaissait l’ex Président Laurent Gbagbo, l’homme âgé de la quarantaine, ancien combattant du MODEL [Forces Lima], a répondu en Anglais: «Je porte son nom. On m’a surnommé JUNIOR GBAGBO.»

Le témoin P483 qui a combattu à l’ouest après septembre 2002, stationné à Guiglo, répond pour cette première journée aux questions de l’accusation.

Le témoin raconte les durs moments de moment de combat auprès de Maho Gloféhi, du capitaine Doumbia et du défunt Colonel Yedess, son séjour en Cote-d’Ivoire et ce qu’il sait des financements supposés reçus du pouvoir ivoirien.

« Je n’ai pas reçu d’argent avant d’aller me battre. On a tous appris que Delafosse avait perçu de l’argent pour nous, mais finalement nous n’avons rien reçu. Les élites Krahn [Guéré] nous remettaient de l’argent mais de leurs propres poches, tel que l’ancien ministre Hubert Oulaye. C’est pas de l’argent payé par le gouvernement de Gbagbo », se défend le témoin.

« Nous n’avons pas reçu d’armes de l’armée ivoirienne, nous avons récupéré des armes avec les rebelles du MPCI et nous sommes venus du Liberia avec nos propres armes du MODEL ».

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment