01162022Headline:

Afghanistan: fin des évacuations aériennes par la France

« Le pont aérien français s’est refermé », lance le site internet du journal Le Parisien. « Aux abords de l’aéroport (de Kaboul), la tension est extrême tandis que les États-Unis ont mené une frappe de drone contre un “organisateur” de l’État islamique au Khorasan en représailles aux attentats d’avant-hier », résume celui du quotidien Ouest-France.

Dans les éditions en kiosque du Parisien, déjà, un des réfugiés afghans coincés à l’aéroport de Kaboul se lamentait. « Les chances d’être évacués sont très faibles, je pense. Le temps passe si vite… ». Comme le souligne ce quotidien, « à mesure que les heures défilent, l’angoisse et le désespoir étreignent toujours un peu plus les candidats au départ. »

L’administration Biden en pleine crise
L’attentat de Kaboul marque en effet « la plus grande crise qu’ait connue Joe Biden depuis le début de son mandat », souligne Le Parisien. « Désormais, Joe Biden, déjà souvent moqué pour son âge avancé et ses gaffes, se voit coller l’étiquette d’un président fragile et incapable de protéger les siens », complète ce quotidien.

Effondré à la Une du quotidien Le Figaro, le président des États-Unis, mains jointes, tête basse devant le pupitre depuis lequel il prononce ses allocutions à la Maison Blanche, donne de lui l’image accablée du dirigeant pourtant le plus puissant de la planète. Et Le Figaro est tout sauf chaleureux avec « le vieil homme » qui doit faire face aux terroristes. Car Afghans et soldats américains tués dans l’attaque de l’aéroport à Kaboul sont à mettre « au compte de ses erreurs », martèle ce journal. Pour Le Figaro, pas de doute, Joe Biden « a mis l’Amérique dans le fossé. À le voir jeudi soir saluer d’un visage de cire les “héros” américains, tout en promettant de “traquer et faire payer” les terroristes, il était difficile de se convaincre que le vieil homme a la main assez sûre pour piloter une grande puissance. La fuite de Kaboul restera dans les annales comme un désastre sanglant ».

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles